Politiques

18 septembre 2020

Yves-François Blanchet testé positif à la COVID-19

Yves-François Blanchet testé positif à la COVID-19

Le chef du Bloc Québécois, Yves-François Blanchet, a été testé positif à la COVID-19. Il restera en isolement dans sa résidence de Shawinigan jusqu’au 26 septembre conformément aux instructions de la Santé publique du Québec. Il se porte parfaitement bien. Au lendemain de l’annonce d’un cas au sein de son cabinet, monsieur Blanchet et les députés présents au caucus du 8 septembre s’étaient déjà placés en isolement préventif. Le chef du Bloc Québécois rappelle l’importance des mesures de distanciation, du port du masque et du lavage des mains et invite les Québécoises et les Québécois à suivre les instructions du gouvernement du Québec s’ils présentent des symptômes ou s’ils ont été en contact étroit avec une personne affectée.

04 septembre 2020

Plan québécois des infrastructures 2020-2030 PLUS DE 11 M$ POUR LA CONSTRUCTION ET L’AGRANDISSEMENT D’ÉCOLESDANS LE COMTÉ DE CHAMBLY

Plan québécois des infrastructures 2020-2030 PLUS DE 11 M$ POUR LA CONSTRUCTION ET L’AGRANDISSEMENT D’ÉCOLESDANS LE COMTÉ DE CHAMBLY

Le comté de Chambly pourra compter sur des investissements de 11 M$ pour réaliser 2 projets d’agrandissement et de réaménagement d’écoles. Un montant de 696 M$ est aussi alloué pour de nombreux projets de rénovation d’écoles dans la région. Cette annonce fait suite au dévoilement des sommes records, soit 3,7 milliards de dollars, investis cette année encore par le gouvernement du Québec pour la mise à niveau des infrastructures scolaires au Québec. Le ministre responsable de la Montérégie, M. Simon Jolin-Barrette, en a fait l’annonce aujourd’hui au nom de son collègue Jean-François Roberge, ministre de l’Éducation, lors de son passage à Longueuil. Ces investissements permettront, à terme, la construction d’une école primaire de 32 classes à Carignan en remplacement de la construction de 24 classes autorisées en 2019 ainsi que l’acquisition de 6 modulaires toujours à Carignan. Ces projets permettront d’offrir à des milliers d’élèves des milieux d’apprentissage modernes et stimulants. Rappelons que les travaux d’infrastructures scolaires devront désormais être réalisés selon la nouvelle vision gouvernementale en matière de construction, d’agrandissement et de rénovation d’écoles. Inscrite dans une perspective d’intégration à la communauté et de développement durable, la nouvelle génération d’écoles sera adaptée aux nouvelles méthodes d’enseignement. Les espaces communs favoriseront la socialisation et le sentiment d’appartenance des élèves. Les nouvelles écoles arboreront également une toute nouvelle identité architecturale mettant en valeur des accents de bleu et les matériaux du Québec, principalement le bois et l’aluminium. Citations : « Comme toutes les régions du Québec, la Montérégie mérite de belles écoles, modernes, stimulantes et sécuritaires. Notre gouvernement démontre une nouvelle fois que l'éducation est une priorité et je me réjouis pour les familles et les enfants de notre belle région. Ils auront la chance de relever les défis auxquels ils sont confrontés dans des environnements propices au développement et à la réussite. Il s'agit d'une excellente nouvelle. » Simon Jolin-Barrette, ministre de la Justice et ministre responsable de la région de la Montérégie « En accélérant le déploiement de la nouvelle génération d’écoles, le ministère de l’Éducation vient contribuer à la nécessaire relance économique du Québec et, plus important encore, s’assure que nos élèves et le personnel scolaire, puissent bénéficier de milieux d’apprentissage modernes et stimulants le plus rapidement possible. Dans les deux premières années de notre mandat, nous aurons ainsi investi presque trois fois et demi plus pour construire, agrandir, reconstruire et rénover nos écoles que dans les deux premières années du précédent gouvernement libéral. Je pense que nos actions parlent d’elles-mêmes, et confirment hors de tout doute l’importance qu’accorde le gouvernement à l’éducation. » Jean-François Roberge, ministre de l’Éducation Faits saillants : • Pour l’année 2020-2021, des investissements de 3,7 milliards de dollars dans les infrastructures scolaires sont annoncés aujourd’hui. Ces investissements sont prévus au Plan québécois des infrastructures. • La mesure Ajout d’espace vise les projets de construction, d’agrandissement et de transformation d’écoles ainsi que l’acquisition de bâtiments par les centres de services scolaires. Cette année, l’enveloppe totale de cette mesure atteindra 1,8 milliard de dollars. • Les mesures de maintien d’actifs visent à permettre des travaux de rénovation dans les écoles existantes. Cette année, un total de 1,6 milliard de dollars sera disponible pour les centres de services. En effet, aux sommes minimales de 600 millions de dollars déjà annoncées l’an dernier s’ajoutent une somme supplémentaire de 1 milliard de dollars. • La mesure Remplacement d’un bâtiment vise quant à elle la reconstruction d’une école devenue trop vétuste. Cette année, l’enveloppe totale de cette mesure atteindra 300 millions de dollars. • Au total, ces investissements pourraient permettre d’ajouter jusqu’à 31 000 places pour nos élèves au préscolaire, au primaire et au secondaire,et ce, partout au Québec. • Les montants se trouvant dans ce communiqué sont à titre indicatif seulement. Des changements mineurs pourraient encore survenir. • Voici la répartition de l’aide financière par centres de services scolaires dans la région pour la mesure Ajout d’espace : CSS des Patriotes Montant Construction d’une école primaire de 32 classes à Carignan en remplacement de la construction de 24 classes autorisées en 2019 8.7 M$ Acquisition de 6 modulaires à Carignan 3.2 M$ Total 11.9 M$ 

16 juin 2020

Aide financière de 70 000 $ pour la tenue des Clés de l'emploi dans La Vallée-du-Richelieu

Aide financière de 70 000 $ pour la tenue des Clés de l'emploi dans La Vallée-du-Richelieu

Le ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration et député de Borduas, M. Simon Jolin-Barrette, se réjouit de l’investissement de 71 227 $ aux centres locaux d'emploi (CLE) de La Vallée-du-Richelieu et de Marieville. Cette somme permettra l'organisation et la tenue de quatre salons virtuels de l'emploi intitulés Les Clés de l'emploi, le 30 juin, le 30 septembre, le 28 octobre et le 25 novembre 2020. « L’aide financière annoncée représente une excellente nouvelle pour les citoyens de la Vallée-du-Richelieu. À l’heure actuelle, le Québec entier est mobilisé afin de planifier la relance économique et cet investissement s’inscrit dans cette logique. Les défis sont nombreux et la contribution de tous est primordiale. Je tiens également à saluer les efforts et initiatives des acteurs locaux dans ce dossier. C’est en travaillant de concert que nous réussirons à limiter les impacts de la crise sans précédent que nous traversons », souligne M. Jolin-Barrette, ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration et député de Borduas. Les salons virtuels sont organisés par les centres locaux d'emploi de La Vallée-du-Richelieu et de Marieville, la MRC de Marguerite-D'Youville, la MRC de Rouville ainsi que la MRC de La Vallée-du-Richelieu. Les entreprises qui souhaitent y participer peuvent communiquer avec le CLE de La Vallée-du-Richelieu ou le CLE de Marieville pour s'inscrire

Contact

  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Tous droits reservés © 2014 La télévision de la Vallée-du-Richelieu
Propulsé par 7Dfx