• Retrouvez-nous sur

    Facebook

  • Le Régional est votre bulletin d'informations locales

    Le Régional

    Animation: Claudia C.Cantin
    Réalisation: André Chapleau

    • Lundi: 8h00 et 19h30
    • Mardi: 12h00
    • Mercredi: 20h00
    • Vendredi: 12h00
    • Samedi: 8h00, 17h00 et 20h00
    • Dimanche: 8h00 et 18h00

     

  • Un magazine qui traite de la vie culturelle et communautaire de la Vallée-du-Richelieu.

    Dans la Vallée

    Animation: Évelyne Latreille
    Chronique: Marguerite Fradette
    Réalisation: Robert Laplante

    • Lundi: 17h30 et 20h00
    • Mercredi: 12h00, 17h30 et 20h30
    • Vendredi: 17h30
    • Samedi: 20h30
    • Dimanche: 18h30
  • Vallée des Arts vous fera découvrir des artistes en arts visuels.

    Vallée des Arts

    Animation: Gaëtane Voyer
    Réalisation: André Chapleau

    • Lundi: 12h00 et 20h30
    • Mardi: 17h30
    • Mercredi: 19h30
    • Jeudi: 17h30
    • Samedi: 9h00 et 17h30
    • Dimanche: 12h00
  • Zone Agricole vous fera visiter 15 agriculteurs de la Vallée-du-Richelieu.

    Zone agricole

    Animation : Michèle Poitras
    Réalisation: Robert Laplante

Pas d'éléments trouvés.
Pas d'éléments trouvés.

Cette semaine

Dans la Vallée semaine 21 septembre 2020

Dans la Vallée semaine 21 septembre 2020

Mireille Noël pour le Concours Littéraire RécicréationAndré Michel, peintre et sculpteurMonique Vermont, chanteuse et peintre Lundi : 17h30 et 20h00 Mercredi : 12h00, 17h30 et 20h30 Vendredi : 17h30 Samedi: 20h30 Dimanche: 18h30 Durée: 30 minutes En vidéo sur demande Animation: Marguerite FradetteChronique culturelle: Marguerite FradetteRéalisation: Robert Laplante

Lire la suite

Vie municipale semaine du 21 septembre 2020

Vie municipale semaine du 21 septembre 2020

Séance ordinaire du conseil de la Ville de Mont-Saint-Hilaire - Ayant eu lieu, le mardi 8 septembre 2020

Lire la suite

Vallée des arts de la semaine du 21 septembre 2020

Vallée des arts de la semaine du 21 septembre 2020

Invitée: Chantal De Serres, artiste peintre Lundi: 12h00 et 20h30 Mardi: 17h30 Mercredi: 19h30 Jeudi: 17h30 Samedi : 9h00 et 17h30 Dimanche: 12h00 Durée: 30 minutes En vidéo sur demande Animation: Gaëtane VoyerRéalisation: André Chapleau

Lire la suite

Le Régional 21 septembre 2020

Le Régional 21 septembre 2020

Dans votre actualité cette semaine:Retour des loisirs à la ville de Saint-Basile-le-GrandOuverture du Café NelsonLancement de la saison 2020-2021 de la CCIVRUn premier Salon de l'emploi 100% virtuelLes manchettes avec Emma Jaquet Chronique culturelle avec Lisa BéginChronique voitures électriques avec Pierre Tadros Lundi: 8h00 et 19h30 Mardi: 12h00 Mercredi : 20h00 Vendredi: 12h00 Samedi: 8h00, 17h00 et 20h00 Dimanche: 8h00 et 18h00 Durée : 30 minutes Animation : Claudia C. CantinRéalisation : André Chapleau  

Lire la suite

Devenez membre

Nous vous invitons à adhérer à TVR9 dès maintenant. Le membership est fondamental pour notre organisation. En adhérant à la TVR9, vous manifestez le désir de conserver votre télévision locale.

Nos dernières émissions

Horaire de nos émissions

  • Lundi

    • 08h00: Le Régional
    • 12h00: Vallée des Arts
    • 17h30: Dans la Vallée
    • 19h30: Le Régional
    • 20h00: Dans la Vallée
    • 20h30: Vallée des Arts
    • 23h00: Vie municipale
  • Mardi

    • 12h00: Le Régional
    • 17h30: Vallée des Arts
  • Mercredi

     

    • 12h00: Dans la Vallée
    • 17h30: Dans la Vallée
    • 19h30: Vallée des Arts
    • 20h00: Le Régional
    • 20h30: Dans la Vallée
  • Jeudi

    • 17h30 Vallée des Arts
  • Vendredi

    • 12h00: Le Régional
    • 17h30: Dans la Vallée
  • Samedi

    • 08h00: Le Régional
    • 09h00: Vallée des Arts
    • 17h00 : Le Régional
    • 17h30 : Vallée des Arts
    • 20h00: Le Régional
    • 20h30: Dans la Vallée
  • Dimanche

     

    • 08h00: Le Régional
    • 12h00: Vallée des Arts
    • 16h00: Vie Municipale
    • 18h00: Le Régional
    • 18h30: Dans la Vallée

Nos derniers communiqués

Yves-François Blanchet testé positif à la COVID-19

Yves-François Blanchet testé positif à la COVID-19

Le chef du Bloc Québécois, Yves-François Blanchet, a été testé positif à la COVID-19. Il restera en isolement dans sa résidence de Shawinigan jusqu’au 26 septembre conformément aux instructions de la Santé publique du Québec. Il se porte parfaitement bien. Au lendemain de l’annonce d’un cas au sein de son cabinet, monsieur Blanchet et les députés présents au caucus du 8 septembre s’étaient déjà placés en isolement préventif. Le chef du Bloc Québécois rappelle l’importance des mesures de distanciation, du port du masque et du lavage des mains et invite les Québécoises et les Québécois à suivre les instructions du gouvernement du Québec s’ils présentent des symptômes ou s’ils ont été en contact étroit avec une personne affectée.

Lire la suite

RECYCLAGE DU VERRE La MRCVR déploie son nouveau service Point de verre

RECYCLAGE DU VERRE La MRCVR déploie son nouveau service Point de verre

La MRC de La Vallée-du-Richelieu (MRCVR) encourage les citoyen(ne)s du territoire à participer au nouveau service de valorisation du verre. Cinq conteneurs respectivement situés dans les municipalités de Beloeil, de Carignan, de McMasterville, de Mont-Saint-Hilaire et de Saint-Jean-Baptiste sont accessibles pour recueillir le verre transparent et coloré. Ce nouveau service, nommé Point de verre, permet un tri plus spécifique du verre et cette séparation de la collecte régulière des matièresrecyclables augmente sa pureté. Les consignes, les matières acceptées et les localisations des conteneurs sont précisées sur le site Web de la MRCVR au mrcvr.ca/point-de-verre. « Ce service répond aux demandes des résidant(e)s de notre région. Notre conscience collective environnementale évolue et nous savons qu’avec ces points de dépôt la valorisation du verre sera optimale », a tenu à préciser la mairesse de la Ville de Beloeil et préfète de la MRCVR, madame Diane Lavoie.Il est important de préciser que les bouteilles, les bocaux et les contenants de verre sont toujours acceptés dans le bac de recyclage lors de la collecte régulière et seront valorisés de diverses façons, notamment pour recouvrir les déchets dans les sites d’enfouissement. Au niveau des consignes d’utilisation, les contenants doivent être rincés, les bouchons et les couvercles doivent être retirés. Les conteneurs sont munis de sections identifiées et le tri du verre transparent ou coloré doit être respecté. Aucune matière laissée à l’extérieur des conteneurs n'est acceptée.INFOS SUR LE SERVICE POINT DE VERRELe verre recueilli sera acheminé à l’entreprise 2M Ressources située à Saint-Jean-sur-Richelieu. Le verre récupéré dans les conteneurs sera valorisé sous forme de contenants ou en laine minérale. Le verre accepté est celui transparent ou coloré, les bouteilles, les pots et les pots Mason. Les matières suivantes sont refusées : la céramique, la vaisselle, les plats en pyrex, les miroirs, les vases, la vitre, les fenêtres, la poterie, les ampoules et les tubes fluorescents.LOCALISATION DES CONTENEURSBeloeilMail Montenach (600, boul. Laurier)Stationnement arrière, près des rues Duvernay et LechasseurCarignanIGA Extra – Faubourg Carignan (2369, chemin Chambly)À l’arrière du IGAMcMastervilleIGA Extra –Les Marchés Pépin (20, boul. Laurier)Fond du stationnement avant, près de la voie ferréeMont-Saint-HilaireHôtel de ville de Mont-Saint-Hilaire (100, rue du Centre-Civique)Stationnement arrière du Centre civiqueSaint-Jean-Baptiste Garage municipal (3105, rue Léveillée)Stationnement à l’arrière, près du Marché Tradition

Lire la suite

Programmation gratuite lors des Journées de la culture à Saint-Antoine-sur-Richelieu

Programmation gratuite lors des Journées de la culture à Saint-Antoine-sur-Richelieu

L’édition 2020 des Journées de la culture se déroulera à la grandeur du Québec du 25 septembre au 25 octobre. Une occasion de se retrouver et de mettre en valeur notre milieu culturel. Deuxième vie poétique d'un frêne maladeDepuis juillet l'artiste antonien, Yves Bujold, qui est à la fois peintre et sculpteur, transforme un frêne malade en une œuvre magistrale à la fois poétique et féérique. Accompagner dans cet ambitieux projet par son "compagnon" Réjean Marchessault, vous serez surpris autant par le détail du travail que par la multitude d'histoires et de scènes qu'on y retrouve. Profitez du mois de la culture pour aller à leur rencontre, discuter et voir la magie opérer sous vos yeux. Place Dompierre sur Mer Atelier de sculpture d'argileDans le cadre de ses Ruches d’Art, la Maison des jeunes La Traversée vous invite à venir vous initier au travail et à l'art du merveilleux médium qu'est l'argile. Sous forme d’atelier non dirigé, tous, jeunes et moins jeunes pourront à leur guise explorer leur créativité en se salissant les mains. Samedi 26 septembre - 15 h à la Maison de la culture Eulalie-Durocher. Atelier démonstration de boulangerieC'est lors de l'édition 2019 des Journées de la culture que s'est concrétisée la construction collective d’un four à pain. Déjà plusieurs citoyens, accompagnés de nos maîtres, ont pu se l'approprier. Amateurs de boulangerie ou tout simplement épicurien curieux, apprenez les bases de la fabrication du pain et découvrez les secrets de Caroline Bouyer, artisane boulangère des Métiers et Traditions. Le façonnage, la poussée, la cuisson n'auront plus de secret pour vous ! Ainsi nous aurons la chance de déguster le résultat de la première fournée de pain du four de Saint-Antoine-sur-Richelieu. Dimanche 27 septembre - 10 h à la Maison de la culture Eulalie-Durocher. Atelier -conférence de Yolande Bernier, peintre Nihonga Vous avez déjà entendu parler du Nihonga ? Le terme signifie littéralement « peinture (ga) japonaise (nihon) ». Madame Miyuki Tanobe, artiste antonienne de renommée internationale a largement contribuée à faire connaître cette manière de peindre. Depuis trente ans, l'artiste Yolande Bernier travaille avec la Nihonga développant cette forme d’art en fonction de son esthétisme personnel et des réalités d’ici. Avec passion, l'artiste nous entretiendra sur cette technique caractérisée par l`usage des pigments de minéraux. Un voyage au départ de l’Inde, en passant par la Chine et la Corée, jusqu’au Japon. Dimanche 18 octobre - 11 h à la Maison de la culture Eulalie-Durocher. Réservation requise http://www.saint-antoine-sur-richelieu.ca450 787-3497

Lire la suite

LA CCIVR LANCE L’ANNÉE 2020-2021 VIRTUELLEMENT!

LA CCIVR LANCE L’ANNÉE 2020-2021 VIRTUELLEMENT!

C’est mercredi dernier, le 16 septembre, que la Chambre de commerce et d’industrie Vallée-du-Richelieu (CCIVR) a tenu son Lancement de l’année! sous le thème Ensemble, plus forts, en collaboration avec Desjardins Entreprises et la Caisse de Beloeil-Mont-Saint-Hilaire, en vidéoconférence. La CCIVR devait recevoir 65 personnes chez Mouton Village, à St-Charles-sur-Richelieu. En lien avec l’actualité et après réflexion, la CCIVR a choisi, le matin même, de réinventer son événement pour le convertir de façon virtuelle. Le cocktail virtuel, qui a été un réel succès malgré les changements de dernière minute, a permis aux participants de découvrir les projets à venir cette année, mais également six commerces coup de cœur de certains administrateurs de la CCIVR. Monsieur Benoît Gariépy, vice-président de la CCIVR, et Julie La Rochelle, directrice générale, se sont adressés au public en présentant les membres du conseil d’administration, ainsi que l’équipe permanente de l’organisme. C’est avec beaucoup d’enthousiasme que madame La Rochelle a positionné la CCIVR comme une chambre de commerce forte et agile, prête à organiser des événements, des formations et des projets, toujours dans le respect des règles de la Santé publique et toujours prête à s’adapter au moindre changement. Cette année, plus que jamais, la CCIVR souhaite soutenir les commerces et entreprises de son territoire. Elle souhaite offrir des outils et des ressources pour permettre aux entreprises de se réinventer, de développer leur agilité et de partager leurs succès. S’en est ensuite suivi l’annonce des partenaires annuels de la CCIVR, soutenue par une courte vidéo inspirante de madame Caroline Harrison, au nom du Groupe Lepelco et un discours bien senti et chaleureux de monsieur Luc Bertrand, d’Accès Location +, grands partenaires annuels de la Chambre. Coup de cœur des administrateursPour célébrer le lancement et pour illustrer le thème Ensemble, plus forts, six administrateurs de la CCIVR ont créé de courtes vidéos présentant leur commerce coup de cœur dans la région. Durant les dernières semaines, ces administrateurs se sont déplacés pour rencontrer leur coup de cœur et se procurer une carte-cadeau à faire tirer parmi les invités du Lancement. Les six commerces représentés dans ces vidéos sont : Bokal épicerie autosuffisante, Boulangerie Le pain dans les voiles, Brasseurs du Moulin, Brûlerie Iki, Le coin des gourmets et Quartier Général du Vieux Beloeil. Campagne d’achat localMadame Amélie Poulin, directrice des communications, médias sociaux et vie associative à la Caisse Desjardins de Beloeil-Mont-Saint-Hilaire, a fait un retour sur le programme Du cœur à l’achat auquel a participé la CCIVR, avec sa campagne Choisir local, c’est gagnant, en juillet dernier. Gabrielle Neveu-Duhaime, coordonnatrice aux communications à la CCIVR, a ensuite poursuivi en dévoilant les différents outils de communication qui seront présents au cours des prochains mois pour faire connaître la campagne d’achat local Choisir local, c’est gagnant, qui vise à sensibiliser la population à l’importance de l’achat local et à mettre en valeur les commerces et entreprises de la région. Fonds de rayonnementMonsieur Yves Joyal, membre du comité du Fonds de rayonnement, a souligné que le Fonds de rayonnement de la CCIVR, lancé en janvier 2020, est plus prêt que jamais à appuyer financièrement les entreprises membres de la CCIVR dans leurs projets de croissance. Ce Fonds, sous la forme d’un prêt d’honneur à l’entrepreneur, s’adresse à des entreprises ayant déjà fait leurs preuves sur le marché, pour ainsi leur permettre de gagner en efficacité, se solidifier et générer des retombées économiques pour la région, tout en respectant l’environnement et la société. Bonification de l’offre de services aux membresKim Benny, coordonnatrice au développement et services aux membres, est, quant à elle, venue parler des nouveautés pour les membres et des différentes stratégies pour agrandir le réseau d’affaires de ceux-ci. Afin de mieux soutenir ses membres, la Chambre s’allie avec différentes chambres de commerce d’autres régions pour offrir des activités et formations virtuelles variées. Aussi, plusieurs séries de formations seront offertes, en collaboration avec différents organismes et avec la participation financière d’Emploi-Québec. Enfin, madame Benny annonce le retour des Rencontres avec un expert, des activités virtuelles qui ont été très populaires au printemps dernier et qui permettent à un petit groupe d’échanger avec un expert sur un sujet spécifique.Événements 2020-2021Le dévoilement des événements était très attendu des invités, curieux de voir les nouveaux types d’événements et les sujets qui seront abordés au cours de l’année. En effet, la CCIVR proposera une belle variété d’événements, dont des activités de réseautage, conférence et panel. Une conférence offerte par l’écosociologue Laure Waridel aura lieu dès le 8 octobre, et trois dirigeants inspirants d’entreprises locales se prêteront à un panel sur la mobilisation du personnel et l’esprit d’équipe avant, pendant et après le confinement. La CCIVR est également partenaire du premier Salon de l’Emploi virtuel de la Vallée-du-Richelieu, qui se tiendra le 4 novembre prochain, et invitera ses entreprises à s’inscrire, ce printemps, à la plateforme Un emploi en sol québécois. Il s’agira de deux belles occasions de recruter du personnel! Pour plus d’information sur la programmation 2020-2021 de la CCIVR, consultez le www.ccivr.com.

Lire la suite

Atelier Jeunesse - Mon histoire…

Atelier Jeunesse - Mon histoire…

Bonjour Soleil - Regroupement des familles monoparentales et recomposées de La Vallée-du-Richelieu invite les jeunes de nos familles à un atelier jeunesse – Mon histoire… de musique, de moi !C’est un atelier créatif qui permet d’échanger et de s’exprimer avec d’autres jeunes, ou toutsimplement un moment pour décrocher tout en dégustant un bon repas dans le confort de leurdemeure. Dans cette activité on s’exprimera sur notre artiste préféré, on réalisera une pochetted’album personnalisé et l’on composera nos paroles d’une chanson qui nous ressemble.L’activité s’adresse aux 6 à 17 ans et les ateliers sont adaptés selon le groupe d'âge.Le repas et le matériel pour cette activité est fourni gratuitement !C’est une série de 3 rencontres en vidéo-conférence, les vendredis 2, 16, 30 octobre de 17h30 à19h00.Pour participer, veuillez-vous inscrire avant vendredi 25 septembre à 12h00Inscription obligatoire : Par téléphone au 450-467-3479 ou par courriel à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Lire la suite

PANDÉMIE COVID-19 Les spectacles prévus à la maison Villebon présentés au Centre culturel de Beloeil

PANDÉMIE COVID-19 Les spectacles prévus à la maison Villebon présentés au Centre culturel de Beloeil

La Ville de Beloeil est fière d’offrir pour la saison automne 2020 une programmation de spectacles adaptée qui respecte les mesures sanitaires, grâce à une collaboration exceptionnelle avec les Diffusions de la Coulisse. En effet, les spectacles présentés normalement à la maison de la culture Villebon seront transférés au Centre culturel de Beloeil. Un maximum de 89 spectateurs pourra être admis dans la salle afin de respecter les protocoles sanitaires des salles de spectacles.La programmation d’automne comprendra huit spectacles les vendredis soir à 20 h du 9 octobre au 27novembre. Musique et chansons seront à l’honneur avec : Le cœur en quatre (chanson), Colin Moore(folk), Hommage à Lhasa de Sela, Dave Harmo (chanson), Ensemble Tessala (musique du monde), Triton Trio (guitare humoristique), Lilas l’bon temps (chanson trad) et VoxA4 chante Noël. De plus, le spectacle pour enfants Le grand bal de Noël des Jeunesses Musicales Canada sera également présenté le dimanche 29 novembre à 15 h.Les billets seront disponibles en prévente pour les détenteurs de la carte Accès Beloeil dès le mardi 29septembre et le mercredi 30 septembre à compter de 12 h par Internet au loisirsculture.beloeil.ca et de12 h à 17 h par téléphone au 450 464-4772. La vente débutera pour tous à compter du jeudi 1er octobre à 12 h par Internet, et du mardi au vendredi de 12 h à 17 h par téléphone.Le coût est de 5 $ pour les détenteurs de la carte Accès Beloeil et de 7 $ pour les non-détenteurs. Pour lespectacle pour enfant du 29 novembre, les billets sont gratuits pour les détenteurs de la carte AccèsBeloeil et 5 $ pour les non-détenteurs.À noter que tous les spectacles seront présentés selon le guide de normes sanitaires de la CNESST. Lemasque ou le couvre-visage est requis en tout temps à l’intérieur du Centre culturel jusqu’au début duspectacle. Les spectacles seront présentés sans entracte, sans bar ni vestiaire. Un courriel sera transmis aux détenteurs de billets 24 h avant la représentation indiquant les consignes d’accueil et d’hygiène en vigueur.Billetterie : loisirsculture.beloeil.ca | 450 464-4772

Lire la suite

Le Café du passeur reçoit Lilas l’Bon Temps, le vendredi 25 septembre

Le Café du passeur reçoit  Lilas l’Bon Temps, le vendredi 25 septembre

Lilas l'Bon Temps est un trio musical qui fait de la chanson aux textes variés; souvent comiques, parfois dramatiques, mais toujours... captivants. S'inspirant de la musique traditionnelle québécoise, leur spécialité n'est pas les chansons à répondre, mais bien de répondre aux chansons. Trois voix harmonieuses, un violon, un piano, une planche pour taper du pied et le tour est joué! Ce spectacle, entraînant et remplit de douceur, fait des clins d’œil au passé tout en étant nouveau pour les oreilles. Pour ce spectacle qui aura lieu le 25 septembre prochain, deux possibilités s’offrent à vous :L’apéro-spectacle*, de 18h à 19h – Coût du billet : 20$ taxes inclusesLe dessert-spectacle*, de 20h à 21h – Coût du billet : 20$ taxes incluses*Surveillez nos spéciaux tapas/bière ou vin; ou dessert/bière ou vin!!!Mais attention…- Le lavage de mains et le port du masque sont obligatoires. - Les spectateurs sont à 2 mètres de distance, bien assis sagement. - Les consommations sont servies avant le début du spectacle uniquement.- Des barrières de protection sont installées afin d’assurer le confort et la sécurité de tous.- Entre les deux spectacles, la salle et les salles de bains sont désinfectées avant d’accueillir l’autre groupe de spectateurs.- L’ouverture des portes se fera à 17h30 pour le spectacle de 18h; et à 19h30 pour le spectacle de 20h.Pour acheter des billets? Directement au Café du passeur ou par virement en téléphonant au 450-467-5555. Compte tenu du nombre de places, nous ne réserverons que lorsque le paiement sera complété.

Lire la suite

Encore trop de jeunes conduisent gelés, selon la CAA

 Encore trop de jeunes conduisent gelés, selon la CAA

Un jeune Canadien (18-24 ans) sur 5 (20%) aurait déjà conduit sous l’influence du cannabis ou été dans un véhicule conduit par une personne intoxiquée. Face à ce dur constat, l’ensemble des clubs canadiens, incluant CAA-Québec, lancent une nouvelle campagne pour sensibiliser les jeunes et prévenir ce danger. Selon Ian Jack, vice-président aux affaires publiques de la CAA, les résultats de ce sondage(1) montrent qu’il faut mieux éduquer le public sur les risques de la drogue au volant. «Notre campagne Non à la drogue au volant aborde avec un brin d’humour le fait que certains jeunes consomment du cannabis comestible, indique M. Jack. Peu importe ce que vous comptez faire, planifiez bien les choses. Prévoyez une façon sécuritaire de rentrer: en taxi, par exemple, ou avec un conducteur désigné. Ou dormez chez vos amis. Mais ne prenez jamais le volant si vous consommez.» La campagne(2) à l’échelle nationale s’adresse particulièrement aux jeunes de la génération Z avec un message simple et efficace: «Si tu prends du cannabis comestible, fais ce qui te plaît, mais ne conduis pas». « Nous espérons que les jeunes de la génération Z s’approprieront le message de notre campagne et le porteront avec l’élan qu’on leur connaît », ajoute Ian Jack.La campagne se décline sur Snapchat, YouTube, Twitch et Instagram, des plateformes largement utilisées par ces jeunes. Conduire gelé, c’pas mieux que conduire paquetéSi la conscience sociale a largement évolué par rapport à la conduite en état d’ébriété, les effets du cannabis sur la conduite automobile demeurent sous-évalués. Un tiers des Canadiens croient qu’il n’y a pas de danger à conduire moins de cinq heures après avoir consommé du cannabis comestible. Pire encore, 12% des répondants à notre sondage estiment que la consommation de cannabis avant de conduire n’a aucun effet sur leur performance, ou même l’améliore. «On banalise encore trop souvent les effets de la consommation de cannabis sur la conduite automobile. Pourtant, les facultés peuvent demeurer affaiblies jusqu’à 12 heures après avoir consommé du cannabis comestible.»- Marco Harrison – Directeur de la Fondation CAA-QuébecLe cannabis ingéré est probablement la façon de consommer la plus insidieuse. Le temps d’action plus long que le cannabis inhalé (jusqu’à 2 heures comparativement à quelques minutes) est aussi un problème pouvant induire le consommateur en erreur quant à ses effets. Ce dernier pourrait être tenté d’en ingérer davantage ou, pire, prendre le volant en se croyant apte à conduire. Une réglementation stricte au Québec pour le cannabisDepuis la légalisation du cannabis en octobre 2018, CAA-Québec diffuse une page d’information sur le cannabis au volant, rappelant que la sécurité routière passe avant tout. Le Code de la sécurité routière est très clair: c’est tolérance zéro en matière de drogue au volant, et ce, pour tous les types de conducteurs (apprentis ou conducteurs aguerris). En cas d’infraction, c’est la suspension du permis de conduire sur-le-champ pour 90 jours. D’ailleurs, même si la vente et la production de cannabis comestible sont légales au Canada depuis décembre 2019, le Québec a choisi de ne vendre que quelques produits dans ses succursales de la SQDC. Les produits considérés comme très attrayants pour les moins de 21 ans comme les friandises, confiseries, chocolats, et desserts y sont interdits. À propos de CAA-QuébecCAA-Québec, organisme à but non lucratif, assiste chacun de ses membres en offrant des avantages, des produits et des services dans les domaines de la mobilité, du voyage, de l’assurance et de l’habitation. La CAA est la marque de confiance numéro 1 au Canada selon l’édition 2020 de l’Index annuel des marques de confiance publié par l’École de commerce Peter B. Gustavson de l’Université de Victoria.

Lire la suite

PANDÉMIE COVID-19 Annulation des événements de loisirs jusqu’au 31 décembre 2020

PANDÉMIE COVID-19 Annulation des événements de loisirs jusqu’au 31 décembre 2020

Les membres du conseil de la Ville de Beloeil ont décidé, en comité plénier, qu’en raison de l’augmentation quotidienne des cas de contamination à la COVID-19 des derniers jours, et des risques accrus de contamination lors des rassemblements, tous les événements de loisirs, incluant la Fête familiale qui devait avoir lieu le 26 septembre prochain, sont annulés, et ce, jusqu’au 31 décembre 2020.« Ce n’est pas de gaieté de cœur que nous prenons cette décision, mais nous devons penser à lasanté et à la sécurité de nos citoyens, nos parents, nos enfants, nos familles. La Montérégie étantdésormais en zone jaune, comme annoncé par le premier ministre hier, il nous paraît inappropriéde maintenir la tenue de ces événements dans le contexte actuel. Bien que crève-cœur, noussommes convaincus que nous prenons la bonne décision, une décision prudente et avisée, dansle meilleur intérêt de nos citoyens », souligne Madame Diane Lavoie, mairesse de la Ville de Beloeil.Plus précisément sont annulées la Fête familiale prévue le 26 septembre, la Grande fête del’Halloween au centre des loisirs prévue le 30 octobre ainsi que la Soirée des bénévoles qui se tient habituellement en décembre.Concernant la programmation d’activités de loisirs, celle-ci est maintenue puisqu’elle implique depetits groupes de personnes dans des locaux permettant la distanciation sociale. Il est d’ailleursle temps de s’inscrire aux activités offertes cet automne. La programmation est disponible àhttps://loisirsculture.beloeil.ca/activites/.Finalement, la maison de la culture Villebon sera elle aussi en mesure de présenter quelquesspectacles : afin de respecter la distanciation sociale, ces spectacles seront exceptionnellementprésentés au Centre culturel de Beloeil, qui pourra accueillir jusqu’à 89 personnes en respectantle protocole sanitaire. La programmation complète des spectacles sera disponible au cours desprochains jours à https://loisirsculture.beloeil.ca/evenements/

Lire la suite

DES FILMS ET DES RIRES EN FORMULE CINÉ-PARC POUR LA FINALE !

DES FILMS ET DES RIRES EN FORMULE CINÉ-PARC POUR LA FINALE !

Malgré l’annulation de plusieurs festivals pour l’été 2020, l’édition du Festival de Films de la Montérégie a eu lieu malgré tout mais de façon virtuel. Au total, ce sont 44 courts métrages provenant de partout au Québec qui ont été présentés en ligne lors de 4 soirées différentes entre le 31 juillet et le 4 septembre 2020. Parmi ces 44 courts métrages, 10 ont été sélectionnés pour se rendre à la grande finale de l’édition 2020 le 25 septembre prochain. La formule habituelle de la finale est de présenter les 10 meilleurs courts métrages de l’édition devant un public assis dans une salle de spectacle. Le tout est ponctué d’un tapis rouge, d’une animation avec un humoriste et d’une remise de prix. La formule unique pour la finale de l’édition 2020 sera sensiblement la même mais en formule ciné-parc dans le parc de baseball de la municipalité de Saint-Denis-sur-Richelieu. La soirée qui débute à 20h00, sera précédée d’une prise de photo spéciale du public présent sur les lieux et sera animée par Franck Dupuis. À la suite de la projection des 10 courts métrages, les juges devront délibérer afin de déterminer quel sera le meilleur film de l’édition 2020! Le public sera aussi invité à voter pour son coup de cœur de la soirée, le film ayant obtenu le plus de vote se méritera le titre du coup de cœur de l’année. La municipalité de Saint-Denis-sur-Richelieu a embarqué dans le projet avec grand intérêt. En effet, c’est dans cette municipalité que le festival a fait ses premières armes il y a plus de 6 ans. « Lorsque nous avons conclu que nous pouvions réaliser une finale en personne et non de façon virtuel, notre premier choix pour le lieu était la municipalité où toute cette histoire a débutée. Je remercie personnellement la municipalité de Saint-Denis-sur-Richelieu de nous permettre de réaliser ce ciné-parc pour la finale du festival. Même si l’édition 2020 sera unique et différente, elle sera géniale en grande partie grâce à cet événement ! » François Forget, président du festival L’entrée est gratuite, mais les spectateurs doivent réserver leur billet sur le site suivant : https://form.jotform.com/202568509112048 Voici la liste des films en compétitions : 1- Sois sage de Anik Jean2- Cucul la praline de Gabriel Auclair-Doucet3- Et je tiens debout de Geneviève Guénette.4- Gino Bouleau de Danick Audet et Annie-Claude Caron5- La meilleure date possible de Tommy Harvey6- Coeur de Pastel de Thomas Bédard7- You Don't Know Me de David Émond-Ferrat et Isabelle Giroux8- Il n’y aura pas de printemps de Tobie Garceau9- La petite mort de Antoine Rail10- Rembobine de Hugo Chetelat   Quoi : Finale du Festival de Films de la Montérégie, 3e éditionOù : Terrain de baseball de Saint-Denis-sur-RichelieuQuand : 25 septembre 2020, ouverture des portes 19h00, spectacle 20h00 Le Festival de Films de la Montérégie a pour mission de mettre en valeur la réalisation de courts métrages et de permettre la diffusion d’œuvres cinématographiques à un large public. Le réalisateur Jules Falardeau, qui a collaboré à de nombreux projets cinématographiques et télévisuels, a accepté avec grand plaisir d’être le président d’honneur du festival pour une deuxième année consécutive. Les films sélectionnés ont été choisis parmi tous les courts métrages reçus lors de la période d’inscriptions qui s’est déroulé de mars à juin 2020. Afin de suivre toutes les diffusions et l’évolution du festival, nous vous invitons à suivre sa page Facebook. Tous les détails y sont dévoilés : www.facebook.com/FestivaldeFilmsdelaMonteregie

Lire la suite

Bonduelle bonifie son partenariat avec la Fondation Olo Sa contribution s’élèvera à 150 000 $ pour venir en aide aux femmes enceintes vulnérables

Bonduelle bonifie son partenariat avec la Fondation Olo Sa contribution s’élèvera à 150 000 $ pour venir en aide aux femmes enceintes vulnérables

        Bonduelle est heureuse d’annoncer qu’elle reconduitson engagement auprès de la Fondation Olo pour une deuxième année consécutive. Au total, entre 2019 et 2021, la contribution de Bonduelle atteindra près de 130 000 $. Grâce à cet appui majeur, combiné au soutien de ses donateurs, la Fondation Olo pourra remettre aux femmes enceintes et aux familles suivies par les intervenantes Olo près de100 000 coupons échangeables contre des sacs de légumes surgelés de marque Arctic Gardens. En plus de cet important don lié aux coupons de légumessurgelés, Bonduelle contribueà la campagne d’urgence de financement de la Fondation Olo mise en œuvre pour pallier l’impact direct de la pandémie sur des milliers de Québécoises enceintes en situation de précarité financière, avec un don monétaire de près de 20 000 $.Pour Christian Malenfant, vice-président marketing de Bonduelle, ce partenariat est une manifestation concrète du désir de l’entreprise d’être un acteur dynamique du changement en matière d’alimentation et de santé. « En tant que transformateur en alimentation, nous estimons qu’il est de notre devoir de contribuer à assurer une saine alimentation aux futures mamans et aux jeunes familles, tout en contribuant à améliorer les habitudes alimentaires. Notre engagement auprès de la Fondation Olo est une manière concrète de faire en sorte que les enfants puissent apprécier la saveur des légumes tôt dans la vie. »La Fondation Olo encourage les femmes enceintes et les familles à bien manger, cuisiner et manger en famille. Son action s’inscrit dans la certitude que l’alimentation et les saines habitudes alimentaires pendant la grossesse et les deux premières années de vie de l’enfant ont une influence directe sur son développement, autant physique que psychologique, social et affectif.Selon la directrice générale de la Fondation Olo, Élise Boyer, il importe de rendre les aliments sains plus accessibles aux familles dans des contextes de vulnérabilité et particulièrement durant cette période de pandémie qui a fait croître la vulnérabilité de sa clientèle. « L’engagement de notre Partenaire Bienfaiteur Bonduelle va de pair avec nos actions visant à aider des femmes enceintes et les jeunes familles à apprendre à cuisiner des aliments de base.L’objectif est double : les aider à mettre toutes les chances de leur côté de donner naissance à des bébés en santé et d’être un modèle de saines habitudes alimentaires pour le bébé qui va grandir. »La Fondation Olo rappelle que près de 5 000 femmes ont actuellement besoin de sesservices et suivis, et que les demandes sont présentement en augmentation en raison de la COVID-19, ce qui a mené à la création du fonds d’urgence exceptionnel.À propos de la Fondation OloLa Fondation Olo a pour mission de donner une chance égale aux familles de mettre au monde des bébés en santé et d’acquérir de saines habitudes alimentaires tôt dans la vie. Elle agit dans les 1000 premiers jours de vie de l’enfant, une période cruciale pour son développement. Pour que le bébé naisse en santé, elle offre un suivi personnalisé à la femme enceinte dans le besoin, par la remise de multivitamines prénatales et de coupons échangeables contre des aliments. Pour que la famille adopte des habitudes alimentaires saines, elle fournit des outils éducatifs et des conseils professionnels à l’intention des parents et des intervenantes, pour encourager trois comportements : bien manger, cuisiner et manger en famille. Depuis 1991, elle a aidé plus de 250 000 bébés à naître en meilleure santé au Québec.À propos de BonduelleEntreprise créée en 1853, Bonduelle est le référent mondial du bien-vivre par l’alimentation végétale. Privilégiant innovation et vision à long terme, le groupe diversifie ses métiers et ses implantations géographiques. Bien implantée en Amérique du Nord, Bonduelle exploite 17 usines à travers le Canada et les États-Unis, dont quatre au Québec, où elle se spécialise dans les solutions de repas végétales prêtes à l’emploi. En plus d’assurer la production de grandes marques de distributeurs et de détaillants, Bonduelle commercialise également ses propres marques, notamment Bonduelle, Arctic Gardens, Graves et Del Monte au Canada et Bonduelle et Ready Pac aux États-Unis

Lire la suite

La région de la Montérégie atteint le palier jaune

La région de la Montérégie atteint le palier jaune

Depuis le 15 septembre la région de la Montérégie se trouve  au palier jaune du système d’alertes régionales et d’intervention graduelle. La Direction de santé publique tient à préciser à la population ce que cela signifie etvquelles mesures seront conséquemment mises en place afin de ralentir la transmission du virus.Rappelons que le palier 2 – Préalerte (jaune) s’impose lorsque la transmission commence à s’accroître. Les mesures de base sont alors renforcées et davantage d’actions sont déployées pour promouvoir et encourager leur respect. Par exemple, un plus grand contrôle de l’achalandage peut être fait dans certains lieux de manière à faciliter la distanciation physique.Les paliers d'alerte sont établis suivant les recommandations des autorités de santé publique, quifont une analyse régulière de la situation en tenant compte de la situation épidémiologique, ducontrôle de la transmission et de la capacité du système de soins.La responsabilité de chacun« Le rehaussement du niveau de vigilance pour la Montérégie signifie qu’il ne faut surtout pas baisser la garde et continuer à suivre rigoureusement les mesures de prévention comme la distanciation sociale, le port du masque ou du couvre-visage et l’hygiène des mains. « En se protégeant, ce sont nos proches que nous protégeons. C’est en demeurant vigilant que nous pourrons conserver nos précieux acquis des derniers mois », soutient Dre Julie Loslier, directrice de santé publique de la Montérégie.La fin de l’été et la rentrée scolaire occasionnent une reprise de plusieurs contacts sociaux.« Nous savons l’importance que nos enfants puissent fréquenter l’école. La Direction de santépublique travaille étroitement avec le milieu scolaire pour que cette rentrée en temps de COVIDse déroule le mieux possible. Jusqu’à maintenant, malgré quelques cas dans les écoles, la situation est sous contrôle et il est crucial que cela demeure ainsi. ». Elle ajoute toutefois que « plusieurs éclosions récentes en Montérégie nous ont à nouveau démontré que des gains restent à faire quant au respect des consignes lors des rassemblements familiaux ou entre amis. Pour éviter de progresser dans les paliers, parce que nous souhaitons tous ne pas revenir à certaines mesures plus restrictives, il est essentiel de maintenir nos efforts ». Par ailleurs, elle invite la population à surveiller l’apparition de symptômes autant chez les adultes que chez les enfants. Pour mieux évaluer son état de santé et celui de son enfant, et prendre les mesures de protection requises, elle rappelle la disponibilité en ligne de l’Outil d’autoévaluation des  symptômes de la COVID-19 : https://www.quebec.ca/sante/problemes-de-sante/az/coronavirus-2019/guide-auto-evaluation-symptomes-covid-19/ Lien connexe :Pour plus d’information : Système d’alertes régionales et d’intervention graduelle

Lire la suite

Contact

  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Tous droits reservés © 2014 La télévision de la Vallée-du-Richelieu
Propulsé par 7Dfx