• Retrouvez-nous sur

    Facebook

  • Votre bulletin d’informations

    Le Régional

    Journaliste: David Daigle
    Chronique culturel et communautaire: Marylin Marcil

    • Lundi :  8h00 et 20h00
    • Mercredi: 20h00
    • Samedi: 9h00 et 17h00
    • Dimanche: 8h00 et 18h30
  • Un magazine qui traite de la vie culturelle et communautaire de la Vallée-du-Richelieu.

    Dans la Vallée

    Animation: Évelyne Latreille
    Chronique: Marguerite Fradette

    • Lundi :  21h00
    • Mercredi: 17h30
    • Vendredi: 17h30
    • Dimanche: 14h30 et 18h00
  • Vallée des Arts vous fera découvrir des artistes en arts visuels.

    Vallée des Arts

    Animatrice: Gaëtane Voyer

    • Lundi : 14h00 et 19h30
    • Mercredi: 22h30
    • Samedi: 16h00
    • Dimanche: 14h00
  • Zone Agricole vous fera visiter 15 agriculteurs de la Vallée-du-Richelieu.

    Zone agricole

    Animatrice : Michèle Poitras

    • Lundi: 13h00 et 21h30 
    • Mercredi: 21h00
    • Jeudi: 9h30
    • Samedi : 8h00
    • Dimanche: 15h00
  • L’actualité sous divers angles, mettre à jour les enjeux de la région et les préoccupations de la population.

    Point de vue

    Animateur: David Daigle

    • Lundi 20h30
    • Mardi 17h30
    • Mercredi : 20h30
    • Jeudi 17h30 
    • Samedi: 9h30 et 17h30
  • Nouveaux visages

    En collaboration avec la Maison Villebon, TVR9 trace pour vous les portraits des nouveaux artistes ou de groupes d’artistes de la relève des arts de la scène.

    • Lundi 13h30 et 17h30
    • Mercredi 21h30
    • Jeudi 9h00
    • Samedi 16h30
    • Dimanche 15h30
Pas d'éléments trouvés.
Pas d'éléments trouvés.

Cette semaine

Vie municipale du 6 avril 2020

Vie municipale du 6 avril 2020

Séance ordinaire du Conseil de Ville de Beloeil - 30 mars 2020

Lire la suite

Zone Agricole semaine 6 avril 2020

Zone Agricole semaine 6 avril 2020

Julien Gauvin, éleveur de porc, a reçu le prix Responsable par nature en 2018. Il a reçu ce prix parce qu'il a investit non seulement dans le bien être de ses porcs et donc dans l'aménagement de ses bâtiments, mais aussi dans l'implantation de pratiques agro environnementales sur ses terres en grandes cultures. Écoutez monsieur Gauvin nous présenter sa ferme familiale de Saint-Denis-sur-Richelieu. Lundi : 13h00 et 21h30 Mercredi :  21h00 Jeudi : 09h30 Samedi : 08h00 Dimanche: 15h00 Durée: 30 minutes Animation: Michèle PoitrasRéalisation: Robert Laplante Vidéo sur demande

Lire la suite

Nouveaux Visages semaine du 6 avril 2020

Nouveaux Visages semaine du 6 avril 2020

Nous découvrons Tommy Charles Bernier Mercredi: 21h30 Jeudi: 09H00 Samedi: 16H30 Dimanche: 15h30 Durée: 30 minutes Réalisation: Alexandre Guerdain En vidéo sur demande

Lire la suite

Devenez membre

Nous vous invitons à adhérer à TVR9 dès maintenant. Le membership est fondamental pour notre organisation. En adhérant à la TVR9, vous manifestez le désir de conserver votre télévision locale.

Nos dernières émissions

Horaire de nos émissions

  • Lundi

    • 08h00: Le régional.
    • 13h00: Zone agricole
    • 13h30 Nouveaux visages
    • 14h00: Vallée des arts
    • 17h30: Nouveaux visages
    • 19h30: Vallée des arts
    • 20h00 Le Régional
    • 20h30 Point de vue
    • 21h00 Dans la vallée
    • 21h30 Zone agricole
    • 23h00 Vie municipale
  • Mardi

    • 17h30: Point de vue
  • Mercredi

    • 17h30 : Dans la vallée
    • 20h00: Le Régional
    • 20h30: Le Régional
    • 20h30 Point de vue
    • 21h00 Zone agricole
    • 21h30 Nouveaux visages
    • 22h30: Vallée des arts
  • Jeudi

    • 9h00 Nouveaux visages
    • 9h30 Zone agricole
    • 17h30 Point de vue
  • Vendredi

    • 17h30 Dans la vallée
  • Samedi

    • 08h00: Zone agricole
    • 09h00 : Le Régional
    • 09h30 : Point de vue
    • 16h00 : Vallée des arts
    • 16h30 : Nouveaux visages
    • 17h00: Le Régional
    • 17h30: Point de vue
  • Dimanche

    • 08h00: Le Régional
    • 14h00: Vallée des arts
    • 14h30: Dans la vallée
    • 15h00: Zone agricole
    • 15h30: Nouveaux visages
    • 16h00: Vie municipale
    • 18h00: Dans la vallée
    • 18h30: Le Régional

Nos derniers communiqués

BONIFICATION DE L’AIDE AUX ENTREPRISES

BONIFICATION DE L’AIDE AUX ENTREPRISES

– Le Conseil de La MRC de La Vallée-du-Richelieu (MRCVR) annonceune bonification de son aide aux entreprises en octroyant un moratoire d’une durée de six mois en capital et enintérêt à tous ses client(e)s du Fonds local d’investissement (FLI). Ce moratoire est effectif à compter du1er avril 2020. « Pour mes collègues mairesses et maires et moi-même, nous voulons faire un maximum de mesurespour soutenir les entrepreneur(e)s et cette bonification en est une. Nous étudions d’autres possibilités et d’autresfaçons d’aider pour le bien de notre économie locale », a tenu à préciser madame Diane Lavoie, mairesse de laville de Beloeil et préfète de la MRCVR.Une vingtaine d’entreprises bénéficieront de ce moratoire et ce soutien représente une disponibilité financièresupplémentaire de près de 110 000 $. Au cours des prochains jours et des prochaines semaines, d’autres mesurespour les entreprises, les commerces et les travailleur(-euse)s autonomes de notre territoire seront annoncées.SERVICE INFO-ENTREPRISESLes conseiller(ère)s aux entreprises de la MRCVR sont disponibles pour accompagner les entrepreneur(e)s, lescommerçant(e)s et les travailleur(-euse)s. Pour déployer ce service Info-Entreprises, une ligne téléphonique dédiéea été mise en place, soit le numéro sans frais 1 877 464-4188 et un courriel spécifique, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ligne Info-Entreprises est ouverte du lundi au jeudi, de 8 h 30 à 16 h, et le vendredi, de 8 h 30 à 12 h. À l’extérieurde ces périodes, nous invitons la clientèle à utiliser l’adresse courriel Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. DE SOUTIEN « ENSEMBLE POUR NOTRE ÉCONOMIE »Cette campagne de soutien a pour objectif premier de protéger un maximum d’entreprises et d’emplois eninformant, en soutenant et en épaulant les entrepreneur(e)s, les commerçant(e)s et les travailleur(-euse)sautonomes de chez nous pour les semaines et mois à venir. Par ailleurs, la MRCVR a mis en ligne une sectionspécifique de son site Internet, la page COVID-19, pour informer les entrepreneur(e)s du territoire de toutes lesmesures, les solutions et des programmes offerts.

Lire la suite

Fermeture d’une voie de circulation sur la route 223

Fermeture d’une voie de circulation sur la route 223

Le ministère des Transports tient à vous informer de la mise en place d’une circulation en alternance, gérée à l’aide de feux de circulation mobiles, pour une durée indéterminée sur la route 223 à Saint-Basile-le-Grand.   À compter du 7 avril · Fermeture d’une voie de circulation sur la route 223 (chemin du Richelieu) à proximité de la rue Leduc, à Saint-Basile-le-Grand. Afin de planifier adéquatement vos déplacements, informez-vous sur les entraves en cours et à venir en consultant le Québec511. Pour la sécurité des usagers de la route et celle des travailleurs, le respect de la signalisation est essentiel.

Lire la suite

ABONNEZ-VOUS À LA BIBLIOTHÈQUE ROLAND-LEBLANC SANS QUITTER VOTRE DOMICILE!

ABONNEZ-VOUS À LA BIBLIOTHÈQUE ROLAND-LEBLANC SANS QUITTER VOTRE DOMICILE!

– Durant la période de confinement due à la pandémie de COVID-19,le personnel de la bibliothèque Roland-LeBlanc de Saint-Basile-le-Grand continue d’être au service de lapopulation à distance, malgré la fermeture de l’établissement.Par ailleurs, les membres de la bibliothèque continuent d’avoir accès à l’ensemble des ressources en lignede la bibliothèque ainsi qu’à l’emprunt de livres numériques.Abonnement et réabonnement pour l’utilisation des services en ligneLes résidants qui ne sont pas encore membres peuvent effectuer une demande d’abonnement parcourriel à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., en joignant une preuve d’identité avec photo ainsi qu’une preuve derésidence. Leur abonnement sera valide jusqu’au 30 juin 2020, après quoi il sera nécessaire de seprésenter à la bibliothèque avec les preuves requises.Les personnes dont l’abonnement est échu peuvent effectuer une demande de prolongement.Notez que l’abonnement est offert sans frais aux Grandbasiloises et Grandbasilois.Service de référence à distanceLe personnel de l’aide aux lecteurs est également disponible pour répondre à une variété de questions.Écrivez-nous à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. pour obtenir des suggestions de lecture, de l’assistance pouremprunter un livre numérique, des ressources éducatives et ludiques pour les membres de votre familleou pour de l’information sur les services offerts par la Ville, les gouvernements provincial et fédéral ouautre.Celles et ceux qui n’ont pas accès à une messagerie électronique peuvent laisser un message téléphoniqueau 450 461-8000, poste 8500. Un membre du personnel retournera l’appel dans les meilleurs délais.Pour ne rien manquerNe manquez pas de vous abonner à l’infolettre municipale Le Grand Babillard ainsi qu’aux actualités etaux alertes par courriel, messagerie texte et téléphone, en remplissant le formulaire en ligne auvilleblg.ca/abonnement.Pour connaître toutes les mesures mises en place par la Ville pour participer à l’effort collectif afin decontenir la pandémie, consultez le villesblg.ca/covid-19.

Lire la suite

LE MOIS DE L’AUTISME, UNE CAUSE QUI NOUS TIENT À CŒUR

LE MOIS DE L’AUTISME, UNE CAUSE QUI NOUS TIENT À CŒUR

Faire en sorte que les personnes autistes puissent s’épanouirpleinement dans la société, c’est une cause chère au Quartier DIX30.Dès le 2 avril, dans le cadre de la journée mondiale de sensibilisation à l’autisme des Nations Unies et le contexte actuel, le Quartier DIX30 invite le public à partager un arc-en-ciel aux couleurs de la cause (bleu) sur Facebook et/ou Instagram, durant tout le mois d’avril, avec les mots-clics #BrillerEnBleu et #BeKindDIX30.Pour l’occasion, le Quartier DIX30 remettra 2 $* à l’organisme Autisme Montérégie pour chaque arc-en-ciel bleu partagé sur les réseaux sociaux, durant ce mois consacré à l’autisme.Pourquoi le bleu? Le bleu est une couleur apaisante qui symbolise la prévalence de l’autisme chez les garçons, presque cinq fois plus susceptibles d’en être atteints que les filles. Une cause près du cœur Le mois de l’autisme est un moment privilégié pour contribuer à la sensibilisation du grand public aux troubles du spectre de l’autisme (TSA) qui touchent plus de 70 millions depersonnes dans le monde. C’est aussi le moment d’appuyer les efforts d’Autisme Montérégie, un organisme œuvrant auprès des familles, et pour mettre en place des initiatives porteuses destinées à favoriser leur inclusion.« La réalisation des droits des personnes en situation de handicap est une question de justice, ainsi qu'un investissement dans notre avenir commun. »- António Guterres, Secrétaire général de l’ONUL’autisme se caractérise par des troubles au niveau de la communication et de la sensibilité,rendant l’accès difficile à plusieurs services ainsi qu’à la participation à des activités dans des lieux achalandés. De là l’importance d’offrir des espaces et des expériences quiembrassent cette réalité! *Jusqu’à 4 000 $ de dons reversés au total Inclure et être à l’écoute des besoins Sensible à l’expérience de tous les parents, le Quartier DIX30 a mis en œuvre depuis plusieurs années des initiatives visant à favoriser l’inclusion et le plein épanouissement des personnes autistes.Parmi ces initiatives : le Salon Bleu. Créé en tenant compte des recommandations d’Autisme Montérégie, il a pour vocation de permettre aux familles de profiter d’un moment de détente dans un environnement adapté à leurs besoins et à ceux de leur enfant présentant un TSA.Lors de la période des fêtes, un lounge de Noël est mis à leur disposition. Grâce à un programme de formation des animateurs et du personnel, les enfants présentant un TSA ont la possibilité de rencontrer le père Noël dans un contexte adapté et en dehors des heures d’ouverture. La communauté du Quartier s’est également mobilisée aux côtés de l’association Mira afin de collecter des fonds pour offrir un chien d’assistance à un enfant.

Lire la suite

Plus de 1 350 000$ pour la Vallée-du-Richelieu

Plus de 1 350 000$ pour la Vallée-du-Richelieu

Au nom du gouvernement du Québec, le député de Borduas et ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration a annoncé que plus de 1 350 000$ seront mis à la disposition des petites entreprises, commerces et organismes sans but lucratif de la Vallée-du-Richelieu. « La crise actuelle est sans précédent et l’impact pour les entreprises est majeur. Une telle situation demande des mesures d’exception de la part de l’appareil gouvernemental et c’est dans cette optique que le ministère de l’Économie et de l’Innovation du Québec a annoncé la semaine dernière une aide d’urgence de 150 millions de dollars pour les petites entreprises », explique monsieur Jolin-Barrette. « Le Programme d’action concertée temporaire pour les entreprises a été mis en place pour les organisations qui avaient des besoins s’élevant au-delà de 50 000$. La plus récente annonce, quant à elle, vise les plus petits commerces ou entreprises, mais aussi les coopératives et les organismes sans but lucratif, qui auraient des besoins moindres », poursuit-il.   L’aide offerte prendra la forme de prêt ou de garantie de prêt d’un maximum de 50 000$ à des taux très avantageux. Ce programme sera administré par les MRC par le biais des Fonds locaux d’investissement (FLI). « Il y a une volonté gouvernementale de décentraliser la gestion de ce programme d’aide : en passant par les FLI gérés par les MRC, on s’assure que les particularités régionales seront prises en ligne de compte. Avec ce montant de 1,3 million, le gouvernement du Québec donne les outils à la MRC de la Vallée-du-Richelieu pour soutenir adéquatement les entreprises et les travailleurs de la région », ajoute monsieur Jolin-Barrette. Il invite en outre les entreprises et les organismes qui aimeraient en savoir plus ou qui voudraient profiter de cette aide à contacter la ligne Info-Entreprise mise en place par la MRC de la Vallée-du-Richelieu au 1 877 464-4188.

Lire la suite

L’UMQ promeut l’achat en ligne chez les commerçants locaux

L’UMQ promeut l’achat en ligne chez les commerçants locaux

Soucieuse de contribuer à l’économie locale et régionale du Québec en ces temps de crise de la COVID-19 (coronavirus), l’Union des municipalités du Québec (UMQ) lance aujourd’hui une campagne ayant pour objectif de favoriser l’achat local sur le Web, emboitant ainsi le pas à plusieurs de ses municipalités membres et à l’initiative du gouvernement du Québec qui vient de créer la plateforme numérique Le Panier Bleu. Sur le thème « Au Québec, on se lave les mains, on se serre les coudes et on achète en ligne chez nos commerçants locaux », le monde municipal invite les Québécoises et les Québécois à encourager les entreprises de leur région en consommant localement tout en restant à la maison. « De nombreuses municipalités québécoises sont à pied d’œuvre pour soutenir leurs commerces et leurs entreprises. Le gouvernement du Québec met sur pied le projet Le Panier Bleu pour stimuler l’achat local. Aujourd’hui, c’est au tour de l’UMQ de joindre ce mouvement d’entraide en lançant sa campagne municipale pour promouvoir activement l’achat en ligne de produits et services chez les commerçants locaux. L’ensemble des outils de communication de l’Union seront sollicités pour partager un message de solidarité en ces temps de crise. Aucun effort ne doit être épargné pour encourager les citoyennes et les citoyens à faire leur achat dans leurs commerces locaux », a déclaré madame Suzanne Roy, présidente intérimaire de l’UMQ et mairesse de Sainte-Julie. « Au Québec, on se lave les mains, on se serre les coudes et on achète en ligne chez nos commerçants locaux » Selon le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec, si chaque consommateur achetait pour 30 $ de plus en produits québécois par année, c’est un milliard de dollars supplémentaires qui seraient injectés dans l’économie au bout de cinq ans. « La planète économique tourne au ralenti et plusieurs commerçantes et commerçants s’inquiètent à raison pour l’avenir de leur personnel et de leur entreprise. Ensemble, on peut faire la différence, pour autant qu'on mette les énergies au bon endroit. La meilleure façon de s’entraider, c’est de consommer localement, mais en gardant à l’esprit qu’il faut respecter les règles édictées par les autorités en matière de santé publique. C’est pourquoi la campagne de l’UMQ met l’accent sur l’achat en ligne auprès des commerces locaux », a conclu monsieur Denis Martin, président de la Commission sur le développement économique de l’UMQ et maire de Deux-Montagnes. Avec cette campagne pour l’achat local en ligne, l’UMQ ajoute une nouvelle action à celles qu’elle a déjà entreprises depuis le début de la crise sanitaire. La porte-parole des municipalités a notamment produit de nombreux outils destinés aux municipalités qui sont disponibles dans la section spéciale de son site Web. La voix des gouvernements de proximitéDepuis maintenant 100 ans, l’UMQ rassemble les gouvernements de proximité de toutes les régions du Québec. Sa mission est d’exercer un leadership fort pour des gouvernements de proximité autonomes et efficaces. Elle mobilise l’expertise municipale, accompagne ses membres dans l’exercice de leurs compétences et valorise la démocratie municipale. Ses membres, qui représentent plus de 85 % de la population et du territoire du Québec, sont regroupés en caucus d’affinité : municipalités locales, municipalités de centralité, cités régionales, grandes villes et municipalités de la Métropole.

Lire la suite

Après les sports et loisirs, l’administration municipale d’Otterburn Park suscite la grogne avec sa position environnementale

Après les sports et loisirs, l’administration municipale d’Otterburn Park suscite la grogne avec sa position environnementale

– L’administration municipale d’Otterburn Park continue de susciterle mécontentement auprès des citoyennes et citoyens de la ville. Cette fois, la protection de l’environnement et des espaces boisés est au cœur de cette divergence. À la fin de l’année 2019, la Ville a annoncé son intention de modifier le zonage de quatre grands lots boisés sur Ozias-Leduc, la zone H-49. Cette modification de zonage vise à permettre la construction d’au minimum 93 logements en projets intégrés. Cet ensemble boisé, que le comitéde sauvegarde, composé de plusieurs citoyens de la zone visée et des zones avoisinantes, a nommé boisé Perdrix/Ozias-Leduc, fait partie des corridors verts de la Ville d’Otterburn Park etrelie le Mont Saint-Hilaire et le boisé des Bosquets. Les citoyens ont indiqué clairement leur position : pour conserver le boisé, il faut conserver tel quel le zonage des lots visés.La Ville va à l’encontre de ses propres politiques Cet espace est un poumon pour la Ville. En effet, il est l'un des derniers vestiges de cette Ville qui était autrefois un grand parc boisé! Ce corridor vert est important pour la faune. Il permet aux oiseaux et autres animaux de se déplacer d'un espace boisé à un autre et favorise la réduction des îlots de chaleur. Le changement de zonage créerait, au contraire, un îlot de chaleur supplémentaire, avec une grande superficie de toitures et d'asphalte pour les stationnements, en plus d'ajouter entre 100 et 200 automobiles sur une rue déjà trop sollicitée (Ozias-Leduc).Au début de l’année 2020, la Ville a adhéré au Fonds des municipalités pour la biodiversité. Or, sa volonté de détruire cet espace vert va à l’encontre de cette adhésion et démontre la duplicité de l’administration municipale. Dans l’annonce de cette adhésion, elle indique clairement vouloir préserver la biodiversité sur son territoire et lutter contre les changements climatiques. La Ville doit démontrer sa volonté de protéger les milieux naturels par des actions concrètes et non seulement par des versements à un fonds. La préservation de la zone H-49 telle que nous la connaissons serait une action franche vers cette volonté de la Ville. De plus, le slogan de la ville, Ta nature m’inspire, est une démonstration claire de l’importance que notre ville accorde, en théorie, à son environnement et à sa qualité de vie, pour laquelle elle est reconnue. Il ne faut pas perdre cela de vue, les citoyens y adhèrent, voilà pourquoi nous sommes là. La Ville doit faire des actions concrètes en ce sens et écouter ses citoyens. Une obligation de la CMM (communauté métropolitaine de Montréal)?En aucun cas la CMM n'oblige une Ville à opérer un changement de zonage d'un secteur et démolirdes constructions existantes pour y faire du redéveloppement. La CMM dit plutôt que les derniersespaces disponibles pour la construction devront être densifiés pour éviter l’étalement urbain.Mais ce qu'il faut comprendre, c'est que la zone H-49, n'est pas disponible pour leredéveloppement, c'est plutôt un joyau de la Ville d'Otterburn Park. C'est un espace boisé avec uncachet exceptionnel. Il y a dans cette zone, des arbres centenaires et rares. C'est un boisé mature,car il n'a pas été touché à travers le temps. C'est pourquoi il est important de le préserver. Porte-parole du mouvement citoyenM. Gilles Chassé, résident de la Ville d’Otterburn Park et membre du conseil d’administration duCentre de la nature du Mont-Saint-Hilaire, est porte-parole du comité de protection du boiséPerdrix/Ozias Leduc. Il est patrouilleur bénévole pour le Centre depuis 2003. Son implication et lesnombreuses heures passées sur la montagne lui ont d’ailleurs valu le prix Alice Johannsen en 2008.« Ce boisé d’un âge appréciable fait partie d’un corridor vert local qui traverse une partie de la Villeet sert de point de jonction avec la zone agricole. Il est maintenant crucial que la Ville d’OtterburnPark se joigne aux efforts régionaux de conservation du milieu naturel, constitué du Mont-SaintHilaireet de ses abords, et protège ce boisé en gardant le statu quo sur le zonage unifamilial »affirme-t-il. Il invite par ailleurs les citoyennes et citoyens intéressés à en connaître davantage sur ce mouvement et à l’appuyer à consulter la page Facebook et à signer la pétition.Protégeons nos espaces verts pour les générations actuelles et futuresDes milliers de gens de partout viennent dans notre région, et ce à chaque saison pour profiter de la montagne, de la faune, de la rivière, des forêts et des vergers pour se ressourcer et jouir du cachet champêtre de notre Ville et de notre magnifique région qui fait l’envie de tant d’amateurs de la nature.Il est important de protéger cet héritage et de pouvoir le léguer ce joyau aux futures générations

Lire la suite

Ouverture de quatre cliniques désignées d’évaluation en Montérégie-Est

– Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Montérégie-Estannonce l’ouverture de quatre cliniques désignées d’évaluation (CDÉ) sur son territoire.Tel qu’annoncé, hier, par le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec, ces cliniques ont lemandat de procéder à l’évaluation médicale de tout patient qui désire une consultation médicale de premièreligne et qui présente des symptômes d’allure grippale (tels que mal de gorge, toux, température et congestionnasale), de gastroentérite ou s’apparentant à ceux de la COVID-19. Selon les nouvelles mesures annoncées,c’est dans ces cliniques que sera désormais fait le dépistage de la COVID-19.Sur le territoire du CISSS de la Montérégie-Est, les CDÉ sont :• à Saint-Hyacinthe, au CLSC des Maskoutains;• à Sorel-Tracy, dans la salle municipale Jani-Ber;• à Longueuil, au CLSC Simonne-Monet-Chartrand et au cégep Édouard-Montpetit.Ces quatre cliniques sur référence sont ouvertes 7 jours par semaine, de 8 h à 20 h. Toute personne inscrite ounon à un médecin de famille, qui a des symptômes mentionnés plus haut et qui a, ou pense avoir, un besoin deconsultation en médecine de famille devra téléphoner au 450 644-4545 ou encore au 1 877 644-4545 afind’obtenir une évaluation clinique par une infirmière pour être ensuite dirigée vers la ressource adéquate

Lire la suite

UN ARC-EN-CIEL D’ESPOIR POUR SURMONTER LA PANDÉMIE

UN ARC-EN-CIEL D’ESPOIR POUR SURMONTER LA PANDÉMIE

Faisant suite à l’ajout de l’arc-en-ciel à son identité visuelle pour ladurée de la crise sanitaire due au coronavirus, la Ville de Saint-Basile-le-Grand publie une nouvelle pageWeb dédiée au partage de messages positifs d’espoir et de solidarité citoyenne, accessible auvillesblg.ca/arc-en-ciel. Galeries de photosLes visiteurs trouveront d’abord une galerie de photos des édifices municipaux arborant leur arc-en-ciel,ainsi que les photos reçues des citoyens qui souhaitent partager leurs propres initiatives afin d’ajouter descouleurs à cette période sombre. Rappelons en effet que les photos doivent être envoyées par courriel àCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. Basilou à colorierPour joindre le mouvement ou simplement vous divertir, la Ville propose également une illustration de la mascotte Basilou à colorier puis à apposer à une fenêtre à l’intention des passants. Pas besoin d’être un enfant pour y prendre plaisir! Des liens qui font du bienLe personnel municipal a aussi réuni sur cette page une foule de suggestions de pages Web à visiter sousdeux grandes rubriques : « Pour vous soutenir et vous informer » et « Pour apprendre et vous amuser »,de quoi se rassurer et s’occuper durant cette période de confinement.

Lire la suite

La Ville de Mont-Saint-Hilaire a entrepris toutes les actions nécessaires pour sécuriser des données de la cour municipale

La Ville de Mont-Saint-Hilaire a entrepris toutes les actions nécessaires pour sécuriser des données de la cour municipale

Comme mentionné lors de la séance publique du conseil municipal de la Ville de Mont-Saint-Hilaire tenue le 2 mars dernier, la Ville a appris, le mardi 25 février dernier, en soirée, que certaines données de sa cour municipale avaient été la cible d’actions malveillantes. Ces données, qui sont relatives à des constats d’infraction émis de façon électronique par la Régie intermunicipale de police RichelieuSaint-Laurent, ont été rendues accessibles sur l’Internet clandestin (ou « dark web »). Dès que la Ville a appriscette nouvelle, elle a tout mis en branle pour s’assurer de sécuriser les données, pour communiquer avec les personnes concernées et pour éviter que la situation ne se reproduise. Les fichiers visés comprenaient l’ensemble des constats émis pour la période du 17 juillet 2019 au 14 février 2020. Il s’agissait des constats d’infraction émis sur le territoire des villes et municipalités desserviespar la cour municipale de Mont-Saint-Hilaire et la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent, soit : Mont-Saint-Hilaire, Otterburn Park, Saint-Jean-Baptiste et Saint-Mathieu-de-Beloeil.Ce sont la Gendarmerie royale du Canada (GRC) et le Centre canadien pour la cybersécurité qui ont informé la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent de cette situation, laquelle a ensuite informé la Ville de Mont-Saint-Hilaire. Malgré le fait que des mesures assurant la sécurité de ses systèmes informatiques étaient déjà en place, la Ville travaille depuis en étroite collaboration avec ses partenaires afin de bonifier davantage la sécurité des données qu’elle héberge. La Ville considère important de mentionner qu’aucune donnée transactionnelle, y incluant les informations depaiement (carte de crédit, compte bancaire, numéro d’assurance sociale, etc.) ne se retrouvait dans les fichiers. La cour municipale de Mont-Saint-Hilaire ne conserve aucune de ces informations. Par mesure de prévention, la Ville rappelle qu’il est toujours possible de s’enregistrer auprès d’agences de surveillance de dossier de crédit (exemples : Équifax ou TransUnion), lesquelles avisent leurs abonnés si quelqu’un tente d’utiliser leur identité de façon malveillante. Les gens qui sont concernés par ces données ont déjà été contactés par lettre. Ceux qui n’ont pas reçu de lettre ne sont donc pas concernés.Une demande a également été faite auprès des instances web concernées pour que ces données soientretirées d’Internet. La Ville prend cette situation très au sérieux et travaille activement à la résoudre. Il estimportant de mentionner que le dossier est présentement entre les mains de la Régie intermunicipale de police et que l’enquête se poursuit.

Lire la suite

Xavier Barsalou-Duval vient en aide aux organismes d’aide alimentaire et aux médias de la circonscription

Xavier Barsalou-Duval, député de Pierre-Boucher – Les Patriotes – Verchères, annonce plusieurs actions qu’il prend pour venir en aide aux banques alimentaires et aux médias de la circonscription dans le contexte de la pandémie de la COVID-19.   L’augmentation de salaire du député versée aux organismes d’aide alimentaire « Chaque année, les députés fédéraux reçoivent une indexation automatique de leurs salaires qu’ils ne peuvent pas refuser. En ces circonstances où nombre de mes concitoyens perdent leur source de revenus, je considère que le moment est bien mal choisi pour s’accorder des augmentations de salaire. Voilà pourquoi, en geste de solidarité avec eux, je compte faire don de cette somme aux organismes d’aide alimentaire de la circonscription », a déclaré Xavier Barsalou-Duval.   Un soutien spécial par des achats de publicité De plus, le bureau du député a aussi entrepris une campagne d’achat publicitaire auprès de ces mêmes organismes qui viennent en aide aux gens dans le besoin. Il faut savoir que contrairement aux députés de l’Assemblée nationale, les députés fédéraux n’ont pas de budget discrétionnaire à leur disposition pour soutenir les organismes de leur comté.   « Une situation exceptionnelle appelle à des gestes exceptionnels. Il est primordial de donner les moyens à nos organismes de sécurité alimentaire de poursuivre leur mission et d’aider le plus de personnes possible. Même en temps de crise, il faut permettre à nos familles et à nos citoyens d’avoir quelque chose dans leur assiette chaque jour », ajoute le député de Pierre-Boucher — Les Patriotes — Verchères.   Un appui supplémentaire aux médias locaux Conscient du fait que les conditions économiques actuelles se traduisent directement par une chute massive des revenus publicitaires dans nos médias locaux, le député a déjà entrepris un effort supplémentaire en leur accordant un soutien accru.   Au total, ce sont environ 8000 $ supplémentaires qui viendront s’ajouter au budget de fonctionnement de ces organisations au moyen d’achats exceptionnels de publicité du bureau de circonscription et d’une contribution personnelle du député. « Ces services sont absolument essentiels et il est crucial qu’ils soient soutenus. J’invite par ailleurs mes concitoyens à les appuyer financièrement s’ils en ont les moyens ou à s’engager comme bénévole. J’en profite d’ailleurs pour rappeler que le gouvernement du Québec a mis en place un portail web ou il est possible de s’inscrire : http://jebenevole.ca », conclut Xavier Barsalou-Duval.

Lire la suite

Le Québec est prêt à faire face à la vague des prochaines semaines, assure François Legault

Le Québec est prêt à faire face à la vague des prochaines semaines, assure François Legault

« Le mois d’avril s’annonce crucial dans notre bataille contre le coronavirus », a insisté le premier ministre du Québec, François Legault, lors de son point de presse quotidien. Avec 4 611 cas confirmés de contagion à la COVID‑19, 33 décès et 307 personnes hospitalisées, dont 82 aux soins intensifs – aucune augmentation en 24 h –, la situation au Québec est sous contrôle et telle qu’elle a été anticipée. Les efforts des dernières semaines ont permis au Québec de gagner un temps précieux et de se préparer à ce qui s’en vient. En effet, M. Legault a rappelé que plus de 6 000 lits ont été libérés dans le réseau de la santé pour faire de la place aux personnes atteintes du coronavirus et qui risquent d’être hospitalisées. De plus, le Québec est l’un des premiers États en Amérique du Nord à avoir fermé toutes les entreprises et tous les commerces qui ne sont pas essentiels, et l’un des endroits au monde qui, par habitant, a fait le plus de tests pour dépister rapidement les cas. Le premier ministre a ajouté qu’au cours des prochains jours, le gouvernement dévoilera un scénario, le plus probable, concernant la progression du virus. Équipements pour une semaine   Concernant le matériel de protection du personnel médical, plusieurs commandes sont arrivées hier et la situation s’améliore. « Aujourd’hui, le réseau dispose d’assez d’équipements pour une semaine », a assuré François Legault. Dans les prochaines semaines, des entreprises québécoises seront même en mesure de fabriquer et de fournir du matériel. Protéger nos aînés   Le premier ministre ne s’en est pas caché : la situation dans les résidences et centres pour personnes âgées est sérieuse. Il rappelle que nos aînés sont très vulnérables au virus et qu’il faut respecter plus que jamais les directives. « Quand on vous dit de ne pas faire de visites dans les résidences de personnes âgées, c’est sérieux. C’est une question de vie ou de mort », a résumé M. Legault. Le gouvernement du Québec entend d’ailleurs offrir au personnel de résidences qui peuvent le faire de loger à l’hôtel pour éviter les risques de contagion à la maison. Nouveaux contrôles routiers Depuis ce matin, de nouveaux contrôles routiers pour limiter les déplacements d’une région à l’autre ont été ajoutés par la Sureté du Québec, notamment dans le nord de Lanaudière, des Laurentides, de la Mauricie et de l’Outaouais. Ils ont été établis pour protéger davantage de régions qui sont actuellement moins infectées. François Legault a réitéré que les déplacements non essentiels ne sont plus tolérés. Le premier ministre en a profité pour lancer un avertissement aux personnes qui se rassemblent encore dans des endroits publics et aux entreprises et commerçants non essentiels toujours ouverts. « C’est illégal, mais c’est surtout irresponsable. Il y a des vies qui sont en jeu », a-t-il rappelé. Merci aux conjointes et aux conjoints des travailleurs essentiels M. Legault a réservé ses remerciements du jour à toutes les conjointes et à tous les conjoints qui soutiennent nos anges gardiens, tous les parents qui s’occupent de la maison pendant que l’autre donne des services essentiels aux Québécois. « Merci de maintenir un peu de stabilité, un peu de normalité dans cette crise. Merci de soutenir vos conjoints et conjointes, de leur offrir du réconfort et de leur donner la force de servir les Québécois », leur a témoigné le premier ministre.  

Lire la suite

Contact

  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Tous droits reservés © 2014 La télévision de la Vallée-du-Richelieu
Propulsé par 7Dfx