Activités d'organismes

30 novembre 2020

Récapitulatif de l’aide apportée par Centraide R-Y Le rôle de votre Centraide Richelieu-Yamaska depuis le début de la crise COVID-19

Récapitulatif de l’aide apportée par Centraide R-Y  Le rôle de votre Centraide Richelieu-Yamaska  depuis le début de la crise COVID-19

En mars dernier, Centraide Richelieu-Yamaska(R-Y) a dû rapidement réagir en créant un Fonds d'urgence privé COVID-19 afin d’aider les organismes communautaires à mettre en place des mesures exceptionnelles. L’équipe s’est aussitôt organisée pour venir en aide à la population isolée et vulnérable que la crise sanitaire affectait durement. Centraide Richelieu-Yamaska a joué un rôle clé pendant la crise causée par la pandémie. Un premier Fonds d’urgence privé est venu pallier à la situation très critique que vivait les organismes. La population a été très généreuse en donnant 321 168 $ à ce fonds. Vu la situation, Centraide R-Y a aussi bonifié le montant distribué dans le cadre de son programme Centraide Opération Septembre en octroyant 150 000 $ pour offrir aux enfants en situation plus vulnérable, une rentrée scolaire bien équipée. De mai à juillet, Centraide R-Y a également reçu le mandat de gérer et redistribuer 3 fonds importants : Le Fonds des ainés du gouvernement du Canada, pour un montant de 109 295 $, le Fonds jeunesse de la Fondation Lucie et André Gagnon qui a permis de redistribuer un montant de 117 527 $ et le Fonds d’urgence d’appui communautaire du Gouvernement du Canada (cycle 1 et 2), pour un soutien total de 1 354 536 $ à 70 organismes. Pour l’ensemble des revenus dédiés aux effets de la pandémie, Centraide Richelieu-Yamaska a distribué plus de 1 997 000 $ à 102 organismes. Grâce au financement du Projet jeunesse, qui a pour mission de venir en aide aux enfants et adolescents isolés et marginalisés, c’est un total de 707 jeunes de la région de Richelieu-Yamaska qui ont pu profiter des activités et services offerts par les différents organismes jeunesse pendant la période estivale. Ce Fonds d’urgence, de la Fondation Lucie et André Chagnon, a permis à 56 organismes communautaires du territoire Richelieu-Yamaska de mener à bien des projets entre juin et septembre malgré les contraintes de la pandémie. Il faut noter aussi que l’organisme Satellite, Organisme en prévention des dépendances, a créé 28 capsules vidéo qui ont été partagées sur le web, celles-ci ont été visionnées par 8 095 personnes. Parce que nous étions déjà un investisseur social stratégique et proactif avant la crise et en raison de notre connaissance approfondie des besoins sur le terrain, sans oublier notre agilité pour décaisser rapidement les sommes, le gouvernement fédéral a fait confiance à notre expertise pour allouer ses fonds afin d’aider les populations vulnérables à gérer les effets de la COVID-19, là où les besoins sont les plus criants. « Les organismes de bienfaisance et sans but lucratif sont toujours là pour vous aider. Ils ont pour mission de répondre aux besoins de la communauté fragilisée peu importe la situation. La pandémie de COVID-19 crée de réels défis pour ces importants organismes. Grâce à la générosité de la population et aux Fonds d’urgence du gouvernement du Canada, les services se sont poursuivis et certains ont même été ajoutés. Centraide R-Y est très fier d’avoir eu pour mandat la redistribution de ces Fonds plus qu’essentiels. » – a déclaré madame Hélène Côté, directrice générale de Centraide Richelieu-Yamaska. Voici la liste des organismes qui ont reçu un soutien sur le territoire Richelieu-Yamaska :ACEF Montérégie-Est, Association des personnes aphasiques Granby-Région, Association des parents des enfants handicapés Richelieu-Val-Maska (APEH RVM), Association des personnes handicapées physiques de Brome-Missisquoi (APHPBM), Association locale des personnes handicapées de Chamby et la région – ALPHA, Association des personnes handicapées de la Vallée du Richelieu, Auberge sous mon toit, Auberge du cœur le Baluchon, Bonjour Soleil – Regroupement des familles monoparentales et recomposées de la vallée-du-Richelieu, Cellule jeunes et familles Brome-Missisquoi, Centre d'action bénévole aux 4 vents, Centre d'action bénévole de Granby, Centre d’Action Bénévole du bas-Richelieu, Centre d'Entraide Maskoutain, Centre de bénévolat de Saint-Hyacinthe, Centre d’action bénévole de Farnham, Centre d’action bénévole de Granby, Centre d’action bénévole La Seigneurie de Monnoir, Centre de dépannage des œuvres de sœur Marguerite Dubois, Centre de pédiatrie sociale de la Haute-Yamaska, Centre psychosocial Richelieu-Yamaska, Club Troisième Âge de Farnham inc, Comptoir-Partage La Mie de Saint-Hyacinthe, Contact Richelieu-Yamaska, Éducation des adultes en français de base (ÉDA), Entraide pour hommes Vallée-du-Richelieu Longueuil, Entre’elles Granby, FADOQ – Région Richelieu-Yamaska, Groupe d'Entraide l'Arrêt-Court, Sorel-Tracy, Groupe d'entraide Sorel-Tracy, L'Ardoise - groupe populaire en alphabétisation, La Collective Par et Pour Elle, La Maison des Familles de Granby et région, La Maison le Passeur, La maison de la Famille des Maskoutains, La Moisson Maskoutaine, , La Petite Ferme de l’Auberge, Le Sac à mots, Les jardins de la Terre, Maison de Répit l’Intermède, Maison des jeunes des Quatre Fenêtres, Maison des Jeunes Le Trait d'Union, Maison des jeunes de Farnham, Maison des jeunes de Marieville, Maison des jeunes de Granby, Maison des Jeunes Le Chalet, Maison La Passerelle, Mouvement Action Loisirs Inc, Le Passant, Parrainage civique de la Vallée-du-Richelieu, Parrainage civique des MRC d'Acton et des Maskoutains, La Porte du Passant, Le Groupe Entraide Sorel-Tracy, Regroupement soutien aux aidants de Brome-Missisquoi, Satellite – organisme en prévention des dépendances, Sclérose en plaques Haute-Yamaska – Richelieu, Sclérose en plaques St-Hyacinthe-Acton, Société Alzheimer Granby et région inc, Solidarité Ethnique Régionale de la Yamaska (SERY), SOS dépannage Granby et région.   Au sujet de CentraideAu Québec, Centraide est présent dans 18 régions et reçoit l’appui d’entreprises, d’institutions privées, publiques et parapubliques et de grandes organisations syndicales. Les fonds recueillis sont investis localement pour briser le cycle de la pauvreté et de l’exclusion sociale. Pour avoir plus d’information sur notre Centraide ou si vous désirez faire un don, visitez le www.centraidery.org

24 novembre 2020

12 jours d’action pour l’élimination de la violence envers les femmes La Ville de Saint-Basile-le-Grand appuie la cause

12 jours d’action pour l’élimination de la violence envers les femmes La Ville de Saint-Basile-le-Grand appuie la cause

En tant que Municipalité alliée contre la violence conjugale, la Ville appuie la campagne nationale 12 jours d’action pour l’élimination de la violence envers les femmes qui a lieu annuellement du 25 novembre au 6 décembre. Il s’agit d’un moment privilégié pour réfléchir au phénomène de violence sexiste et aux gestes que nous pouvons poser, individuellement et collectivement, pour l’éradiquer de notre société. La campagne culmine avec la Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes, en hommage aux 14 femmes qui ont perdu la vie lors des tristes événements de l’école Polytechnique de Montréal le 6 décembre 1989. La Ville invite la population grandbasiloise à porter le ruban blanc afin d’appuyer la cause et en signe de solidarité avec toutes les femmes victimes de violence. Campagne 2020 Le contexte actuel lié à la pandémie de la COVID-19 a exacerbé une situation déjà trop présente. La violence conjugale étant en hausse depuis le début du confinement, profitons de cette campagne 2020 des 12 jours d’action pour mettre en lumière les dimensions systémiques des violences faites aux femmes. Refusons ensemble le silence et agissons en conséquence pour éliminer toutes les formes de maltraitances à l’égard des femmes

19 novembre 2020

Le Phare Saint-Hyacinthe et régions continu de donner des services à la population sous une forme adaptée

Le Phare Saint-Hyacinthe et régions  continu de donner des services à la population sous une forme adaptée

«Le Phare Saint-Hyacinthe et régions, qui a pour mission de soutenir l'entourage d'une personne qui souffre d'une problématique de santé mentale, continu de donner des services à la population sous une forme adaptée. En effet, nous sommes équipés de gants, masques, désinfectant à mains et visières, ce qui nous permet de donner nos services d'intervention psychosociale face-à-face, au besoin du client. Nos groupes de soutien et formations continuent de se donner sur la plateforme Zoom en visioconférence. Le thème du groupe de soutien de cette semaine, qui aura lieu le mercredi 2 décembre à 19h, est : «Conférence de Sophie Rivard : Dire non par amour». Si vous êtes intéressés à participer, veuillez-vous inscrire au courriel suivant: reception@phare-apamm.ca »

17 novembre 2020

La Médiation familiale : pour une rupture en douceur

La Médiation familiale : pour une rupture en douceur

En cette période très particulière d’alerte maximale (zone rouge), les tensions sont palpables dans certaines familles. Cette situation peut même être le déclencheur ou le révélateur de disfonctionnements dans le couple et vous amener à souhaiter entreprendre des démarches pour y mettre fin. Démarches pas toujours évidentes à mettre en place dans un monde où le télétravail s’est trouvé une place de choix et où la distanciation sociale est de mise. C’est la raison pour laquelle Inform’elle s’est adaptée et offre maintenant son service de médiation familiale en visioconférence à tous les couples, mariés ou conjoints de fait, qui désirent mettre un terme à leur union. La médiation vise à humaniser le processus de rupture en permettant aux conjoints de négocier eux-mêmes les modalités de leur séparation (garde des enfants, séparation des biens, pension alimentaire, etc.). Les ententes qui en découlent tiennent compte des besoins et des attentes de tous les membres de la famille. La médiatrice familiale guide le couple dans cette démarche. Une équipe multidisciplinaire de médiatrices accréditées (avocates, notaires et travailleuses sociales) assure ce service de jour et de soir à Inform’elle (3757, rue Mackay à Saint-Hubert). Les 5 premières heures sont gratuites pour les couples ayant au moins un enfant à charge. Au-delà de ces rencontres, des frais de 110 $/heure s’appliquent. Pour les couples n’ayant pas d’enfant à charge, le coût est de 110 $/heure. Pour vous inscrire, veuillez téléphoner au 450 443-3442, poste 221 (inscription obligatoire).

29 mai 2019

TVR9 est à la recherche de bénévoles

TVR9 est à la recherche de bénévoles

TVR9 a besoin de personnes intéressées par la recherche de contenu local et régional pour ses diverses émissions que ce soit Point de vue, Le Régional ou Dans la Vallée. Les personnes recherchées doivent être curieuses, être à l’aise avec l’informatique et le partage de fichiers (ex. Google Drive), aimer lire les journaux et s’intéresser à l’actualité au quotidien. L’implication des gens de la communauté à TVR9 est importante et reflète bien notre collectivité. Vous avez un peu de temps à offrir, vous voulez rencontrer des personnes intéressantes et vivre une expérience différente et unique. Communiquez avec nous par téléphone au 450 464-7605 ou par courriel à info@tvr9.org

26 novembre 2020

Le Phare Saint-Hyacinthe et régions continu de donner des services à la population sous une forme adaptée

Le Phare Saint-Hyacinthe et régions  continu de donner des services à la population sous une forme adaptée

« Le Phare Saint-Hyacinthe et régions, qui a pour mission de soutenir l'entourage d'une personne qui souffre d'une problématique de santé mentale, continu de donner des services à la population sous une forme adaptée. En effet, nous sommes équipés de gants, masques, désinfectant à mains et visières, ce qui nous permet de donner nos services d'intervention psychosociale face-à-face, au besoin du client. Nos groupes de soutien et formations continuent de se donner sur la plateforme Zoom en visioconférence. Le thème du groupe de soutien de cette semaine, qui aura lieu le mercredi 9 décembre à 19h, est : « Regard bienveillant sur l’automne ». Si vous êtes intéressés à participer, veuillez-vous inscrire au courriel suivant: reception@phare-apamm.ca »

24 novembre 2020

Inform’elle lance sa campagne de financement

Inform’elle lance sa campagne de financement

La COVID-19, malgré tous ses efforts, ne nous empêchera pas d’avancer! Vos dons seront d’autant plus appréciés cette année, nous devons redoubler d’ardeur pour donner encore et toujours plus d’information juridique! En effet, le confinement a fait et continue à faire bien des ravages! Le nombre de couples qui souhaitent se séparer et divorcer ne cesse d’augmenter. Sans parler des personnes qui vivent de la violence conjugale et qui, par le fait même du confinement, se retrouvent 24h sur 24 sous l’influence de leurs bourreaux. Heureusement que les organismes communautaires sont au rendez-vous! Dans un contexte où les palais de justice ont repris progressivement leurs activités essentiellement en visioconférence et où les avocats restent difficiles d’accès, la mission d’Inform’elle qui est de simplifier le langage juridique pour faire connaître et comprendre le droit familial dans une perspective d’autonomie des personnes et de prise en charge, est devenue encore plus primordiale. En effet, tous les jours des couples continuent de se marier, ils ont des enfants, ils se séparent. Des proches décèdent, d’autres tombent malades… Il est par conséquent, très important de bien comprendre les lois qui régissent et entourent toutes ces étapes de nos vies afin de prendre des décisions éclairées. Une personne bien informée est assurément une personne mieux protégée! Pour atteindre ses objectifs, Inform’elle met à votre disposition toute une panoplie, de services et d’activités variées, pour vous informer sur vos droits et obligations en matière familiale. Vous pensez vous aussi que cette cause mérite d’être défendue? Alors aidez-nous en faisant un don. Pour nous encourager deux options s’offrent à vous : soit par chèque libellé au nom d’Inform’elle avec le coupon-réponse (https://bit.ly/2KmaCY2) à notre adresse, soit en nous faisant un don sécurisé en ligne via Paypal sur notre site internet :www.informelle.osbl.ca/public/faire-un-don.html (un reçu de charité sera délivré pour les dons de 25 $ et plus) Sachez que tous vos dons sont grandement appréciés. « Cette année, nous sommes très fières d’avoir pu mettre en ligne cinq nouvelles capsules vidéo, qui mettent en scène notre petite famille d’Inform’elle pour aider les citoyen.ne.s à comprendre différentes facettes du droit de la famille. Les idées et les projets ne manquent pas pour créer de nouveaux outils, clairs, simples et faciles d’accès. Grâce à votre généreuse aide, nous pourrions être encore plus efficaces », d’expliquer, la responsable des communications, Florence Fouquet. Merci de votre générosité, merci de croire en un meilleur accès à la justice pour tous.

18 novembre 2020

Centraide Richelieu-Yamaska a remis son prix Générositas à l’entreprise BBA de Mont Saint-Hilaire

Centraide Richelieu-Yamaska a remis son prix Générositas  à l’entreprise BBA de Mont Saint-Hilaire

Dans le cadre de la journée nationale de la philanthropie qui s’est tenue le 16 novembre dernier, Centraide Richelieu-Yamaska (R-Y) a dévoilé le récipiendaire du prix Générositas visant à souligner l’engagement social et la contribution remarquable d’organisations ayant dépassé le cap du million de dollars remis à l’organisme ces dernières années. BBA, la firme d’experts en ingénierie dont le siège social est situé à Mont Saint-Hilaire, s’est vu attribuer la reconnaissance du prestigieux prix Générositas, pour avoir contribué au-delà du million de dollars, à améliorer des vies des gens de sa communauté. « Année après année, les employés de BBA font preuve d’une grande générosité en donnant un montant de façon hebdomadaire sur leur salaire, et pour les encourager à s’impliquer, BBA s’engage à doubler chaque dollar versé par les membres de son équipe. Depuis sa fondation, BBA contribue à l’amélioration de la qualité de vie des communautés où elle est présente, en appuyant des organismes du milieu dont Centraide Richelieu-Yamaska. C’est un honneur pour nous de recevoir un tel prix, qui représente toutes ces personnes en situation délicate que nous avons pu aider. », a mentionné le chef de l’exploitation (CEO), M. Martin Milot, qui était présent pour recevoir le prix. En remettant ce prix, Centraide Richelieu-Yamaska souhaite aussi remercier les donateurs qui ont contribué à la campagne Centraide dans leur milieu de travail. « Grâce à cet appui, les organismes locaux peuvent soutenir nos jeunes, offrir la nourriture et un toit aux démunis et créer des activités adaptées pour les personnes qui souffrent d’isolement ou de problèmes de santé mentale. Nous sommes privilégiés de pouvoir compter sur de tels partenaires et la création de ce prix est pour nous une façon bien humble de souligner cet important apport. Ensemble, nous améliorons la vie de nombreuses personnes et familles autour de nous. », a affirmé Mme Hélène Côté, directrice générale de Centraide Richelieu-Yamaska. Au sujet de CentraideToutes les régions du Québec sont desservies par les Centraide, lesquels sont autonomes et gérés par des conseils d'administration indépendants et représentatifs de leur communauté. Chacun recueille sur son territoire pour y investir ensuite afin d'agir sur la pauvreté et l'exclusion sociale avec le souci constant d’avoir le plus d’impact possible. Pour faire un don à Centraide R-Y : Donnez en ligne : https://www.centraidery.org/don-general/ Vous souhaitez faire un don par téléphone? Composez le 450-773-6679 poste 204Vous souhaitez donner par chèque? Faites-nous parvenir votre chèque avec vos coordonnées complètes : 1443, rue des Cascades, suite 204, Saint-Hyacinthe QC J2S 3H6

16 novembre 2020

Les aventures de Cindy : un livre de Sport’Aide

Les aventures de Cindy : un livre de Sport’Aide

C’est le 16 novembre dernier que Sport’Aide lançait, virtuellement, son tout premier livre éducatif : Les aventures de Cindy. Il s’agit d’une bande dessinée destinée aux jeunes en sports et loisirs. Cette BD se veut ludique et éducative puisqu’elle a été développée pour favoriser les échanges et la réflexion entre les jeunes et leurs parents ou leurs enseignants et intervenants sportifs. Son but : l’exploration des enjeux de l’intimidation dans les sports. Les aventures de Cindy regroupe six bandes dessinées dont l’une – inédite – est consacrée au parcours inspirant de Cindy Ouellet, athlète paralympique en ski para nordique et en basketball en fauteuil roulant. Initialement publiées par Sport’Aide dans le magazine Les Explorateurs, ces BD abordent l’intimidation et différentes pistes de solution telles l’esprit d’équipe, l’importance des mots, la résilience et le leadership. Pour Sylvain Croteau, directeur général de l’organisation, Les aventures de Cindy est un incontournable pour engager la conversation entre les enfants et les adultes tout en développant la relation parent-enfant : « Nous sommes fiers d’avoir créé un outil innovant qui s’adresse autant aux jeunes qu’aux adultes et qui va permettre d’ouvrir la discussion sur des sujets qui méritent notre attention. » Un livre signé « À l’action! Agissons contre l’intimidation en milieu sportif » La création de ce livre est une initiative liée au programme « À l’action! Agissons contre l’intimidation en milieu sportif » lancé par Sport’Aide en mai 2019 et dont Cindy Ouellet est la porte-parole. L’idée consistant à outiller l’ensemble de la communauté sportive ainsi que le grand public afin de faire face au phénomène sociétal qu’est l’intimidation. Innovatrice, cette approche propose des outils ainsi que des activités aux jeunes afin de prévenir et sensibiliser quant aux différentes manifestations de l’intimidation en milieu sportif. Pour Cindy Ouellet, porte-parole du programme et héroïne des Aventures de Cindy, il s’agit d’un grand jour : « Lorsque l’équipe de Sport’Aide m’a proposé d’être porte-parole du programme “À l’action! Agissons contre l’intimidation en milieu sportif” j’ai tout de suite accepté leur invitation. Pourquoi? Parce que je trouvais essentiel d’unir nos forces pour prévenir et contrer ce phénomène qui touche aussi le sport. » Mentionnons que Sport’Aide, en plus d’opérer un service d’écoute et d’accompagnement spécifiquement dédié à la communauté sportive, collabore avec les organisations sportives qu’elle outille et accompagne en plus d’agir afin de sensibiliser le grand public à cette problématique reconnue par la communauté scientifique, les organisations sportives, les instances gouvernementales et de protection de l’enfance. Rappelons enfin que le champ d’action de Sport’Aide s’étend à tout le système sportif, du milieu scolaire aux milieux municipal et communautaire, du niveau initiation au niveau excellence, et ce, dans toutes les disciplines sportives.

25 novembre 2020

Encan virtuel au profit du Centre 4 Poches

Encan virtuel au profit du Centre 4 Poches

Le Centre 4 Poches est très heureux de vous inviter à participer à son tout premier encan virtuel qui vise à nous aider à poursuivre nos efforts de collecte de dons en cette période de pandémie. Vous trouverez de tout pour tous les goûts et tous les budgets. Profitez de cette activité pour faire vos amplettes de Noël ou pour faire plaisir à quelqu'un que vous aimez! Suivez l'encan à partir d'aujourd'hui et ce jusqu'au 3 décembre car de nouveaux lots feront leur apparition en cours de route. Amusez-vous ici: https://centre4poches.encanweb.ca/ Ce faisant, vous aiderez 4 Poches qui travaille sans relâche pour aider les familles qui ont un enfant ou un adulte qui présente une déficience intellectuelle ou un trouble de l'autisme en ces temps difficiles. Nous vous remercions d'être à nos côtés et de nous encourager. L'Équipe du Centre 4 Poches

23 novembre 2020

MONDOU DÉPASSE SON OBJECTIF ET AMASSE 425 000 $ EN DONS LORS DE LA 6E ÉDITION DE SA CAMPAGNE MONDOU MONDON AU PROFIT DE LA FONDATION MIRA

MONDOU DÉPASSE SON OBJECTIF ET AMASSE 425 000 $ EN DONS  LORS DE LA 6E ÉDITION DE SA CAMPAGNE MONDOU MONDON  AU PROFIT DE LA FONDATION MIRA

Mondou a le plaisir d’annoncer qu’une somme de 425 000 $ a été amassée, au cours des dernières semaines, dans le cadre de la 6e édition de la campagne  Mondou Mondon au profit de la fondation MIRA! L’édition 2020 de cette campagne de  financement annuelle se tenait dans les 69 magasins Mondou du Québec, et en ligne au  Mondou.com, du 1er octobre au 13 novembre et l’objectif initial visait à atteindre 400 000$. Depuis six ans, c’est un grand total de plus de 2 millions de dollars qui ont ainsi pu être remis à MIRA grâce à cette initiative devenue une véritable tradition annuelle.LES COUVRE-VISAGES ET LES PELUCHES DISPONIBLES JUSQU’AU TEMPS DES FÊTES POUR LA CAUSEAu cours des dernières semaines, le public était invité à participer de plusieurs façons à la campagne, à la caisse, en magasin, ou en ligne au Mondou.com. Les clients de Mondoupouvaient faire des dons de 1 $, 3 $, 5 $ ou plus, ou se procurer des produits pour lesquels tous les profits étaient remis à la Fondation MIRA. Le couvre-visage MIRA, spécialement conçu pour l’occasion, est d’ailleurs le meilleur allié de tous les citoyens amoureux des animaux, en cette année bien spéciale pour tous.Bonne nouvelle ! La peluche bouvier bernois au coût de 19,99 $, ainsi que certains modèles decouvre-visages signés MIRA faits au Québec, seront disponibles jusqu’aux Fêtes en ligne et en magasin Mondou (jusqu’à épuisement de l’inventaire). En plus de la magnifique peluche à donner à un enfant qui nous est cher, les trois couvre-visages au montant de 10,99 $ seront aussi offerts au cours des prochaines semaines. Un premier couvre-visage de couleur noire, classique et chic, a été conçu spécialement pour la campagne Mondou Mondon 2020, tandis que les couvre-visages aux couleurs de l’arc-en-ciel pour adultes et pour enfants serontdisponibles toute l’année ! « Au nom de toute la grande famille Mondou, je tiens à remercier du fond du cœur nos nombreux clients et partenaires qui ont fait preuve d’une générosité exceptionnelle, malgré le contexte inédit entourant la crise de la COVID-19. Grâce à leur contribution inestimable, MIRA sera en mesure de continuer à changer de nombreuses vies avec ses formidables chiens. De concert avec sa fidèle clientèle, notre entreprise familiale 100 % québécoise s’engage à poursuivre sa mission de veiller au bien-être animal, tout en redonnant à sa communauté et en soutenant une cause qui transforme le quotidien de milliers de personnes », a souligné Martin Deschênes, chef de la direction de Mondou.« MIRA salue encore cette année Mondou pour son engagement extraordinaire auprès de notre organisme à but non lucratif qui ne reçoit par ailleurs aucune subvention gouvernementale. Les sommes recueillies lors de la campagne Mondou Mondon 2020 nous aideront notamment àformer les chiens MIRA, leurs familles d’accueil, les entraîneurs et les bénéficiaires. Nous tenons aussi à remercier Mondou d’offrir chaque année à notre fondation plus de 110 tonnes de nourriture destinée à nos chiens guides et d’assistance, ce qui correspond à un demi-million de repas depuis plus de 20 ans », a ajouté Nicolas St-Pierre, directeur général de MIRA.MONDOU, UNE ENTREPRISE D’ICI QUI VEILLE AU BIEN-ÊTRE ANIMAL DEPUIS 1938 Mondou profite du succès exceptionnel de la campagne Mondou Mondon 2020 pour remercier chaleureusement ses fidèles clients, ses employés dévoués, ses nombreux fournisseurs, ainsi que son partenaire média Rouge FM, qui a généreusement contribué avec un don de 25 000 $.Depuis sa fondation, Mondou se fait un devoir d’appuyer plusieurs causes liées au bien-être animal. En plus de Mondou Mondon au profit de la fondation MIRA, l’entreprise familiale québécoise organise depuis trois ans la campagne de financement Mondou Mondon au profit des refuges qui a permis d’amasser un total de 406 000 $. En avril dernier, en plein cœur de la crise de la COVID-19, Mondou a également versé une somme de 110 000 $ en produits et cartes-cadeaux aux organismes Moisson ainsi qu’aux refuges pour animaux abandonnés de plusieurs régions du Québec. Croyant profondément à l’adoption responsable, Mondou a par ailleurs inauguré, depuis avril 2019, trois Zones d’adoption pour chats provenant de refuges à ses magasins de Saint-Jérôme, Anjou et Saint-Jean-sur-Richelieu. Une quatrième zone d’adoption ouvrira d’ailleurs ses portes prochainement.

18 novembre 2020

INTÉGRATION COMPÉTENCES SOULIGNE SES 35 ANS D’EXISTENCE!

Le 13 novembre dernier, Intégration Compétences a souligné ses 35 ans d’engagement envers sa clientèle : les jeunes de 16 à 35 ans et les personnes issues de l’immigration. Un aperçu à travers le temps : C’est en novembre 1985 que la Corporation Aide et Intégration Jeunesse au Travail de La Vallée-du-Richelieu (AIJTVR) a officiellement vu le jour. La clientèle visée à l’époque était les jeunes sans revenu, avec peu ou pas d’expérience de travail et n’ayant pas terminé leurs études secondaires.En 1995, le Carrefour jeunesse-emploi de La Vallée-du-Richelieu s’est ajouté aux services déjà offerts afin de développer davantage l’employabilité.En 2008, le projet L’Envol s’est additionné aux activités déjà proposées afin de rejoindre la clientèle issue de l’immigration.En 2016, la Corporation AIJTVR change d’image et de nom afin de devenir Intégration Compétences et regrouper ses deux principaux volets : jeunesse (16 à 35 ans) et immigration (tout âge).Pendant toutes ces années, Intégration Compétences a poursuivi sa mission sans relâche : favoriser l’intégration socioprofessionnelle de sa clientèle dans le cadre de projets et services en collaboration avec les partenaires du milieu. Merci à nos partenaires, membres du conseil d’administration, bénévoles et toute l’équipe de professionnels qui continuent à être engagés envers l’organisme! À propos d’Intégration Compétences Plus de 35 ans d’expertise dans le domaine de l’employabilité avec pour mission de favoriser l’intégration socioprofessionnelle de sa clientèle jeune (16 à 35 ans) ou immigrante (tout âge) dans le cadre de projets et services en collaboration avec les partenaires du milieu.

Contact

  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Tous droits reservés © 2014 La télévision de la Vallée-du-Richelieu
Propulsé par 7Dfx