Culturelles

22 octobre 2019

Kairns, exposition de l’artiste Christian Parent à la maison de la culture Villebon

Kairns, exposition de l’artiste Christian Parent à la maison de la culture Villebon

– Du 24 octobre au 17 novembre, l’artiste Christian Parent présentera une exposition de dessin contemporain à la maison de la culture Villebon de la Ville de Beloeil. Le projet Kairnsde Christian Parentprésente une série d’œuvres s’articulant autour des notions du temps, de sa division et de ses diverses manifestations. À travers le temps, nous empruntons des sentiers dont le tracé est issu de rencontres conséquentes et d’actions. Les œuvres proposées tentent d’incarner ces personnes, ces lieux, ces instants significatifs, symbolisés par les accumulations de pierre que l’on nomme des kairns. Le vernissage auquel tous sont conviés se tiendra le dimanche 27 octobre dès 13 h. Il est possible de visiter l’expositionen semaine du mardi au vendredi de 8 h 30 à 12 h et de 13 h à 16 h 30, les samedis et dimanches de 13 h à 17 h ainsi que les soirs de spectacle. L’entrée est libre. La maison de la culture Villebon est située au 630, rue Richelieu à Beloeil.

16 octobre 2019

Succès pour la deuxième édition du Festival de films de la Montérégie

Succès pour la deuxième édition du Festival de films de la Montérégie

Le vendredi 11 octobre dernier, se tenait, à la salle Georges-Codling de Sorel-Tracy, la deuxième édition de la finale du Festival de Films de la Montérégie. 10 courts-métrages ont été présentés devant public et jury sur un écran géant. Lors de cette soirée, trois juges ont eu la lourde tâche d’évaluer les films et de déterminer le récipiendaire du meilleur film. Le jury était composé de Jules Falardeau, réalisateur de grand talent, Geneviève Dulude-De Celles, réalisatrice du film Une Colonie, ainsi que Kevin Laforest, critique de cinéma pour extrabeurre.com. C’est le film Fuck les gars, du réalisateur Anthony Coveney qui a reçu la palme d’or. Ce dernier s’est mérité un trophée et son nom sera gravé sur la coupe officielle du festival qui se promènera de projection en projection à partir de l’été 2020. Un trophée fut également remis pour le film Super-Québec des réalisateurs Les 4 BOYZ qui a remporté le vote du public dans la catégorie coup de cœur. Lors de la délibération des juges, l’humoriste Marylène Gendron fut invitée à offrir une courte performance sur la scène afin de divertir les cinéphiles, présents en grand nombre. «Nous avons la chance d’avoir un jury exceptionnel de gens ayant de grandes compétences dans le domaine de la vidéo. Pour sa deuxième année, le festival est passé à un autre niveau, nous sommes convaincu plus que jamais que ce festival a un très grand avenir.» explique François Forget, président du festival. L’édition 2019 fût un grand succès, ayant fait de nouveaux adeptes dans 6 municipalités lors des projections, soit Sorel-Tracy, Ste-Madeleine, Saint-Jean-sur-Richelieu, Huntingdon, Saint-Denis-sur-Richelieu et Beloeil. Le festival qui a été transformé en OBNL en début d’année, désire poursuivre sa vocation et permettre une plus grande diffusion des courts-métrages à un large public en plus de dynamiser l’offre culturelle de la région. Le festival est produit conjointement par la compagnie Kaméléon Productions, IPIX.tv et High5. Ces trois entreprises seront à nouveaux associés pour l’édition 2020.

29 août 2019

Fonds culturels de la ville de Beloeil 3 000 $ pour des projets artistiques

Fonds culturels de la ville de Beloeil 3 000 $ pour des projets artistiques

Dans le cadre d’une entente de développement avec le ministère de la Culture et des Communications du Québec (MCCQ), la Ville de Beloeil dispose d’un fonds culturel de 3000 $ visant à soutenir les projets novateurs et porteurs des artistes et des organismes sur son territoire. Pour l’année 2020, l’aide financière versée sous forme de subvention correspondra à 50 % des dépenses admissibles du projet et ne pourra excéder 3 000 $. Cet appel de dossiers, s’adresse aux individus ou aux organismes résidant ou possédant leur lieu de création ou leur entreprise à Beloeil. Les projets doivent : • respecter au moins une des quatre orientations du plan d’action culturel 2017-2020 ;• être novateurs et rassembleurs ;• contribuer au rayonnement artistique de la ville de Beloeil ;• se dérouler sur le territoire beloeillois ;• se réaliser dans les 12 mois suivants l’acceptation de la demande financière ;• impliquer la participation d’au moins une partie prenante (citoyen, commerçant, organisme, école…) ;• ne pas dédoubler des ressources, ou des projets existants. La sélection des projets se fera par un comité composé d’un élu, du directeur du Service loisirs, culture et vie communautaire et de la coordonnatrice à la culture. Seuls les dossiers complets seront examinés par le comité. Les projets seront évalués en fonction de plusieurs critères, dont : • la portée du projet sur la communauté (retombées, nombre de personnes) ;• la pertinence du projet par rapport à l’offre culturelle actuelle (le projet répond à un besoin du milieu, est complémentaire à l’offre actuelle, etc.) ;• le caractère innovant du projet ;• l’implication des nouvelles technologies. Les artistes intéressés doivent se rendre au loisirsculture.beloeil.ca, sous la section Artistes/Appels d’artistes afin deconsulter le document-cadre et modalitésainsi que télécharger et remplir le formulaire de dépôt de projet.Les documents peuvent être envoyéspar courriel à l’adresse culture@beloeil.ca ou par la poste à la Maison de la culture Villebon, 630, rue Richelieu, Beloeil, J3G 5E8. La date limite pour déposer un dossier de projet est le dimanche 27 octobre 2019.

22 octobre 2019

Festival « Flots de paroles »

Festival « Flots de paroles »

Les 25, 26 et 27 octobre 2019, vous aurez la chance exceptionnelle d’entendre trois conteurs français de réputation internationale, dans une atmosphère conviviale, à la Vieille Caserne de Verchères, au 532 route Marie-Victorin, Verchères. Les spectacles 25 octobre, 20h : « Contes insolites de Bretagne » avec Jean-Marc Derouen 26 octobre, 20h : « La puissance du rêve/Contes des 1001 nuits » avec Pascal Quéré 27 octobre, 14h : « Histoire de passer de la paille … » avec Michel Billet   Pour plus d’informationsSite web : www.flotsdeparoles.com Courriel : flotsdeparoles@gmail.com Tél. : 514-224-3468

16 octobre 2019

PREMIER SPECTACLE DES FINISSANTS DE L’ÉCOLE DE THÉÂTRE

PREMIER SPECTACLE DES FINISSANTS DE L’ÉCOLE DE THÉÂTRE

– L’École de théâtre du Cégep de Saint-Hyacinthe est heureuse de vous convier aupremier spectacle de la saison 2019-2020, Les Bas-fonds, de Maxime Gorki, dans une traduction de René Gingras et unemise en scène de Charles Dauphinais.Cette pièce russe écrite en 1902 donne la parole aux plus démunis. Dans son œuvre, l’auteur, Maxime Gorki, met en scènela misère de la Russie et brosse ici le portrait d’une société qui aspire à la liberté. Kostyliov transformé une cave en asilepour tous les rebus de la société. Une faune de personnages hauts en couleur s’y retrouvent et tentent de survivre. Quandon a tout perdu, qu’est-ce qui reste?« Il faut bien vivre. Il faut bien vivre quelque part! Non? Il n’y a pas de place... Rien. Il n’y a rien. Unhomme, c'est tout seul... Ça se résume à ça... Pas de secours. Aucune aide. Tout seul. » KleshtchLors de sa création, ce texte a rendu son auteur célèbre dans le monde entier. Si Tolstoï et Dostoïevski figurent parmi lesplus grands auteurs russes, ils n’auraient pourtant jamais pu imaginer atteindre une célébrité semblable à celle qu’acquîtMaxime Gorki de son vivant. Considéré comme un des fondateurs du réalisme socialiste, il incarne les révoltes, lesespoirs et les errements de son époque.Charles Dauphinais signe la mise en scène de ce spectacle. Diplômé de l’École nationale de théâtre du Canada en 2008, ila plus d’une quarantaine de mises en scène à son actif. Pour la télévision, il a dirigé quelques épisodes du sitcomMadame Lebrun ainsi que le Gala ARTIS 2017. C’est la première fois qu’il travaille avec des finissant.e.s de l’École dethéâtre du Cégep de Saint-Hyacinthe.Représentations : du vendredi 18 au jeudi 24 octobre 2019, du mardi au jeudi à 19 h, les vendredi et samedi à20 h, et le dimanche à 16 h (relâche le lundi), à la salle Léon-Ringuet du Cégep deSaint-Hyacinthe – 3000, avenue Boullé.Réservations : Pour les représentations au Cégep de Saint-Hyacinthe :450 773-6800 ou 514 875-4445 (Rive-Sud et Montréal), poste 2408OURéservations en ligneTarif : 10 $ (5 $ sur présentation de la carte d’étudiant)

18 octobre 2019

GRANDE PREMIÈRE DU SPECTACLE JE SUIS CHANTIER !

Le dimanche 17 novembre 2019 à 15h sera présentée, au Centre culturel de Beloeil, la PREMIÈRE MONDIALE de la nouvelle création de Samsara Théâtre en coproduction avec L'Arrière Scène : JE SUIS CHANTIER. Créé dans le cadre d'une résidence de Samsara Théâtre à L'Arrière Scène, Centre dramatique pour l'enfance et la jeunesse en Montérégie en 2018-2019, ce spectacle jeune public, s'intitule maintenant ATTENTION : FRAGILE. Abordant les thématiques de la construction de soi, de son environnement et l'absurdité de la surconsommation, JE SUIS CHANTIER / ATTENTION FRAGILE est une pièce riche en questionnement, mais surtout remplie d'humour. D'une durée de 50 minutes le spectacle est offert aux enfants de 5 ans et plus et est accompagné de l'installation ''Je suis chantier'' : un espace de jeu à visiter avant et après le spectacle, conçu par Kevin Pinvidic et Cedric Delorme-Bouchard.

12 octobre 2019

Le Café-Théâtre de Chambly vous présente…

Le Café-Théâtre de Chambly vous présente…

Le Café-Théâtre de Chambly débute fièrementl’automne en vous présentant l’irrésistible comédie Le Dîner de cons de Francis Veber. La production sera mise en scène par Jean-François Lallier-Roussin et sera à l'affiche du13 septembre au 12 octobre, tous les vendredis et samedis à 20 h.La réputation de cette pièce n’est pas à refaire, il est donc conseillé de réserver tôt afinde vous assurer une place au sein de notre précieuse assistance.Résumé de la pièceUn tour de reins en prenant une douche et la soirée de Pierre Brochant, grand éditeurparisien, se trouve gâchée. Ce n'est pas de veine : nous sommes mercredi et chaquemercredi, Brochant et ses amis organisent un dîner de cons. Le principe est simple :chaque participant amène un « con », en général un homme ayant un passe-tempsassez original et farfelu et, surtout, qui aime en parler pendant des heures, ledit conignorant totalement qu'on l'a invité pour se moquer de lui... À la fin de la soirée, lemeilleur con (ou plutôt celui qui l'a amené) reçoit une palme. Et ce qui chagrineBrochant plus que tout, c'est que ce soir-là, il avait déniché un champion du monde :François Pignon, fonctionnaire au ministère des Finances, fou de maquettes enallumettes.Malgré les protestations de sa femme Christine, Pierre a malgré tout invité Pignon àprendre l'apéritif avant d'aller au dîner. Mais ce qu'ignore l'éditeur, c'est que Pignonest une perle rare... prêt à tout pour rendre service et maître en catastrophes diverses et variées.

Contact

  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Tous droits reservés © 2014 La télévision de la Vallée-du-Richelieu
Propulsé par 7Dfx