Avec France Bergeron lundi, 17 décembre 2018

Paroles d'auteurs, Éva Böröcz, épisode 277

Mon invité de la semaine Éva Böröcz, est né en Hongrie. En 1956, en pleine révolution hongroise, elle s’enfuit de son pays et immigre au Québec l’année suivante. Elle se fixe à Montréal, où elle travaillera comme technicienne en physiologie respiratoire pendant plus de trente ans en plus de s’impliquer activement dans sa communauté d’adoption. Dès sa retraite, elle se met à écrire des contes, des récits et des nouvelles.

Elle publie en 2012, le récit « Très chère mère » portant sur les thèmes de l’exil et de son intégration au Québec et par la suite un roman intitulé Rozmaring. C’est l’histoire d’une galerie de personnage qui partagent tous un trait commun. Ce livre est intemporel. Il parle d’un village qui pourrait être le nôtre car ses habitants sont confrontés aux mêmes enjeux que partout ailleurs.

Poster un commentaire

Vous êtes indentifier en tant qu'invité.

Contact

  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Tous droits reservés © 2014 La télévision de la Vallée-du-Richelieu
Propulsé par 7Dfx