logo tvr9 blanc

Facebook
Retrouvez-nous sur Facebook
Le Régional
Votre bulletin d’informations de la Vallée-du-Richelieu
Dans la Vallée
Un magazine qui traite de la vie culturelle et communautaire de la Vallée du Richelieu
Vallée des Arts
La Vallée des Arts vous fera découvrir des artistes en arts visuels
Nouveaux visages
Artistes ou de groupes d’artistes de la relève
Nos artisans se racontent
TVR9 trace pour vous les portraits des nouveaux artistes ou de groupes d’artisans de la région
Paroles d'auteurs
France Bergeron nous présente des auteurs de notre belle région

Affaires publiques

Les villes de Varennes, Sainte-Julie et Saint-Amable adhèrent au Programme d’excellence en eau potable de Réseau Environnement

Les villes de Varennes, Sainte-Julie et Saint-Amable adhèrent au Programme d’excellence en eau potable de Réseau Environnement

Martin Damphousse, président de la Régie intermunicipale d’eau potable (RIEP) et maire de Varennes, Mme Suzanne Roy, mairesse de Sainte-Julie et M. Stéphane Williams, maire de Saint-Amable, respectivement première et deuxième vice-présidents de la RIEP, ont annoncé aujourd’hui la signature d’un protocole d’entente avec l’organisme Réseau Environnement, officialisant ainsi leur adhésion au Programme d’excellence en eau potable (PEXEP). Cet accord vient confirmer l’engagement des trois villes à maintenir leurs hauts standards en matière de qualité de production de l’eau potable.

La prochaine étape du PEXEP exigera la compilation de 12 mois consécutifs de différentes données et la mobilisation du personnel de la RIEP afin de permettre, en phase suivante, l’analyse constante du fonctionnement de la station afin d’atteindre des standards toujours plus élevés et prouver que la production de l’eau potable est sans faille. Une fois la démarche enclenchée, une cote annuelle sera décernée à la RIEP pour la qualité de l’eau produite, le plus haut niveau étant à 5 étoiles.

Nos jeunes brillent aux Jeux du Québec 2019!

Nos jeunes brillent aux Jeux du Québec 2019!

Nos jeunes brillent aux Jeux du Québec 2019!

Saint-Basile-le-Grand, le 19 mars 2019 – La Ville de Saint-Basile-le-Grand est fière de souligner les efforts et les exploits des jeunes athlètes qui ont participé à la 54e Finale des Jeux du Québec. Dix athlètes grandbasilois ont remporté des médailles dans leur discipline respective. La fierté des performances remarquables de chacun des 17 jeunes d’ici a sans contredit fait rayonner la Municipalité au niveau provincial.

« Avant même leur performance, ces jeunes avaient gagné toute mon admiration.  Tous les efforts, les sacrifices, le travail et la motivation dont ils ont fait preuve leur a permis d’atteindre leurs objectifs. Félicitations pour vos succès sportifs! », mentionne M. Guy Lacroix, conseiller municipal du district no 5 et  responsable des dossiers liés aux loisirs sportifs, culturels et communautaires.

« En mon nom personnel ainsi qu’en celui des membres du conseil municipal, je désire féliciter non seulement les athlètes grandbasilois pour leur belle réussite, mais également leurs entraineurs qui, jour après jour, s’assurent d’inculquer à nos jeunes des valeurs de persévérance, de dépassement de soi et de confiance. Je ne peux passer sous silence le soutien indéniable des parents et amis qui, eux aussi, encouragent nos jeunes à aller toujours plus loin. Merci de contribuer au succès de nos athlètes! » ajoute le maire de Saint-Basile-le-Grand, Yves Lessard.

Information :   
Service des communications et des relations avec les citoyens
450 461-8000, poste 8100
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Odeur de chlore dans l’eau : une situation temporaire

Odeur de chlore dans l’eau : une situation temporaire

Odeur de chlore dans l’eau : une situation temporaire

Saint-Basile-le-Grand, le 18 mars 2019  – La rapide fonte des neiges des derniers jours a fait en sorte d’augmenter le niveau de particules en suspension dans les cours d’eau. Par mesure préventive, la Régie intermunicipale de l’eau de la Vallée du Richelieu (RIEVR) qui dessert entre autres la ville de Saint-Basile-le-Grand, a dû ajuster temporairement le dosage de chlore afin d’assurer que l’eau soit propre à la consommation. Bien que désagréable au goût et à l’odorat, la concentration de chlore dans l’eau est sans risque pour la santé.

Plusieurs autres villes de la région, desservies par différentes usines, sont également affectées de la même façon. La situation devrait toutefois être rétablie au cours des prochains jours.

Information : Services techniques (génie et travaux publics) 450 461-8000, poste 8300 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Quel est le bilan du gouvernement et quelles sont les ouvertures pour notre circonscription ?

Quel est le bilan du gouvernement et quelles sont les ouvertures pour notre circonscription ?

Quel est le bilan du gouvernement et quelles sont les ouvertures pour notre circonscription ?

Varennes, le 15 mars 2019– Le député Xavier Barsalou-Duval convie toute la population de la circonscription à un panel d’information et de discussionsous le thèmede la sécurité ferroviaire. La séance se tiendra le jeudi 28 mars à 19 h au Complexe Volta situé au 30, rue des Frères Lumière à Boucherville.

Pour l’occasion, le député reçoit des conférenciers très engagés dans ce dossier. Madame Anne-Marie St-Cerny, auteure du livre Mégantic : une tragédie annoncée a fait son cheval de bataille d’un retour à une réglementationplus rigoureuse du secteur ferroviaire. Le deuxième, déjà bien connu dans la circonscription puisqu’il a été député de Marguerite D’Youville à l’Assemblée nationale, Monsieur François Beaulne, porte-parole de l’organisme Sécurité ferroviaire Rive-Sud.

« La question de la sécurité du transport par train est une grande préoccupation pour de nombreux citoyens de la circonscription. Cet enjeu revient de façon récurrente depuis bon nombre d’années, et ce, encore davantage depuis la tragédie de Lac-Mégantic. C’est un dossier qui me tient à cœur et c’est pourquoi j’ai décidé d’inviter Mme St-Cerny et M. Beaulne à nous en parler », a déclaré Xavier Barsalou-Duval.

Tous ceux qui se sentent interpellés ou qui veulent en apprendre davantage sur la sécurité ferroviaire et le possible réaménagement de la voie ferrée y sont les bienvenus. Les citoyens pourront s’exprimer au cours de cette assemblée.

Restauration REVENU QUÉBEC ANNONCE DES AMENDES TOTALISANT 315 000 $ POUR 5 RESTAURATEURS ET LEURS 2 ÉTABLISSEMENTS

Restauration REVENU QUÉBEC ANNONCE DES AMENDES TOTALISANT 315 000 $ POUR 5 RESTAURATEURS ET LEURS 2 ÉTABLISSEMENTS

Restauration

REVENU QUÉBEC ANNONCE DES AMENDES TOTALISANT 315 000 $ POUR 5 RESTAURATEURS ET LEURS 2 ÉTABLISSEMENTS

Québec, le 18 mars 2019. – Revenu Québec annonce que M. Kam Sing Chung, M. Yee Hon Au, M. Da Xia Tan, Mme Le Ha Ly et Mme Peggy Lee, de même que les succursales de Boucherville et de l’arrondissement de Saint-Laurent de la chaîne de restaurants Sushi Palace, ont été condamnés à payer des amendes totalisant 315 000 $ relativement à des infractions fiscales.

M. Chung, M. Au, Mme Lee et leur commerce Sushi Palace de Boucherville ont été condamnés, le 4 septembre dernier, au palais de justice de Longueuil, à payer des amendes dont le montant a été établi à 180 000 $. De plus, M. Chung, M. Tan, Mme Ly et le Sushi Palace qu’ils exploitent dans l’arrondissement de Saint-Laurent ont été condamnés, le 26 septembre dernier, au palais de justice de Montréal, à payer des amendes qui atteignent 135 000 $.

Les accusés ont admis avoir contrevenu à la Loi sur la taxe de vente du Québec (TVQ) en manipulant les registres de leurs restaurants, en ne tenant pas de registres ou en ne produisant pas de factures au moyen d’un module d’enregistrement des ventes (MEV), de façon à éviter la remise des sommes dues à l’État.

Le tableau ci-dessous présente les sanctions imposées à chacun des contrevenants.
NOM DU CONTREVENANT (VILLE DE RÉSIDENCE) AMENDE (DÉLAI DE PAIEMENT) PÉRIODE VISÉE
M. Kam Sing Chung (Piedmont)
130 000 $ (12 mois)
De janvier 2012 à septembre 2016
Sushi Palace (Saint-Laurent)
50 000 $ (sans délai)
De novembre 2014 à septembre 2016
M. Da Xia Tan (Laval)
10 000 $ (12 mois)
De novembre 2014 à septembre 2016
Mme Le Ha Ly (Laval)
10 000 $ (12 mois)
De novembre 2014 à septembre 2016
Sushi Palace (Boucherville)
40 000 $ (sans délai)
De janvier 2012 à septembre 2016
M. Yee Hon Au (Brossard)
65 000 $ (12 mois)
De janvier 2012 à septembre 2016
Mme Peggy Lee (Montréal)
10 000 $ (12 mois)
De janvier 2012 à septembre 2016

Les accusations avaient été portées par Revenu Québec le 13 septembre 2017, à la suite de perquisitions effectuées le 15 septembre 2016 dans les deux restaurants.

Rappelons que M. Kam Sing Chung et le restaurant Sushi Palace de Laval ont été condamnés pour des motifs identiques, il y a quelques semaines.

JUSTE. POUR TOUS.
Revenu Québec a pour mission de s’assurer que chacun paie sa juste part du financement des services publics. Son objectif est de maintenir l’équité fiscale dans l’intérêt de tous.

Sainte-Julie resserre sa réglementation sur les foyers et poêles à bois

Sainte-Julie resserre sa réglementation sur les foyers et poêles à bois

Sainte-Julie resserre sa réglementation sur les foyers et poêles à bois

Sainte-Julie, le 13 mars 2019 – La Ville de Sainte-Julie a adopté mardi soir un nouveau règlement pour améliorer la qualité de l’air et réduire la pollution associée aux foyers et poêles à bois de façon à les interdire en période de smog et à empêcher leur utilisation à l’extérieur durant la nuit.

Cette modification du Règlement 964 relatif aux nuisances et à la paix publique, qui découle des orientations du Plan vert adopté en 2017, entre en vigueur dès maintenant. La nouvelle version du règlement interdit, dans un premier temps, le fait d’utiliser un foyer ou un poêle à bois extérieur de 23 h à 7 h, peu importe la journée. Elle interdit également le fait d’utiliser un foyer ou un poêle à bois extérieur ou intérieur en période de smog, c’est-à-dire lorsque l’indice de la qualité de l’air (IQA) est supérieur à 50, selon les données du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.

Les alertes de smog, diffusées sur le site gouvernemental www.iqa.mddelcc.gouv.qc.ca, seront relayées sur le site Web de la Ville, sur ses comptes Facebook et Twitter, sur les panneaux d’affichage électronique et par le biais du service d’information par courriel ou message texte Mon Sainte-Julie pour les abonnés de la section « matières résiduelles et environnement ». Les citoyens auront toutefois la responsabilité de bien s’informer avant d’allumer un feu. Les appareils à granulés de bois ne sont pas visés par cette disposition, de même que les foyers ou poêles à bois constituant la seule source de chauffage disponible.

Les contrevenants s’exposent à des amendes de 50 $ à 500 $ pour une première infraction et ce montant peut grimper jusqu’à 1 000 $ en cas de récidive.

Autres dispositions réglementaires
L’utilisation des foyers et poêles au bois est également soumise à diverses dispositions réglementaires concernant l’emplacement, les matières pouvant être brûlées, etc. Ces renseignements sont détaillés sur le site Web de la Ville, dans la section Environnement.

À l’été 2010, la Ville de Sainte-Julie a tenu une consultation populaire relative à l’utilisation des foyers extérieurs au bois. Suivant cet exercice, 71,33 % des votants ont réclamé l’autorisation de faire des feux de foyer à l’extérieur en milieu urbain. La nouvelle réglementation vise donc à respecter cette volonté de la population tout en diminuant les nuisances associées à cette pratique au bénéfice des citoyens et de l’environnement.

INVITATION

INVITATION

Sainte-Julie, le 5 septembre 2018 – C’est avec grand plaisir que la mairesse de Sainte-Julie, Mme Suzanne Roy, et les membres du conseil municipal vous convient à la plantation de l’arbre des naissances 2017 dans le cadre du programme Grandir avec mon arbre, auquel vous avez inscrit votre enfant.

Un premier véhicule électrique pour Saint-Charles-sur-Richelieu

Un premier véhicule électrique pour Saint-Charles-sur-Richelieu

Un premier véhicule électrique pour Saint-Charles-sur-Richelieu

Saint-Charles-sur-Richelieu, le 14 mars 2019 — Hier soir, mercredi 13 mars 2019, dans sa salle communautaire sise au 16 rue Saint-Pierre, la Municipalité de Saint-Charles-sur-Richelieu profitait du dévoilement de son nouveau site web pour annoncer l’acquisition d’un premier véhicule électrique dans le cadre du projet Système d’autopartage de véhicules électriques en région (SAUVéR).

Cette Kona Ultimate 2019 achetée auprès du concessionnaire Hyundai Casavant de Saint-Hyacinthe sera utilisée dans un premier temps par les employés municipaux pour les trajets de courte distance et mise ensuite à la disposition des citoyens grâce à un système d’autopartage, qui est actuellement en développement. Le projet SAUVéR, auquel Saint-Charles-sur-Richelieu adhérait en août dernier, permet aux petites municipalités de réduire les émissions de gaz à effet de serre liées au transport et d’optimiser l’usage de leurs véhicules tout en offrant une solution de transport collectif.

Une nouvelle image web pour Saint-Charles-sur-Richelieu!

Une nouvelle image web pour Saint-Charles-sur-Richelieu!

Une nouvelle image web pour Saint-Charles-sur-Richelieu!

Saint-Charles-sur-Richelieu, le 14 mars 2019 — Hier soir, mercredi 13 mars 2019, dans sa salle communautaire sise au 16 rue Saint-Pierre, la Municipalité de Saint-Charles-sur-Richelieu dévoilait son tout nouveau site web. Réunissant le maire, les élus, les employés et de nombreux citoyens, la soirée s’est déroulée sous des airs de fête. Le nouveau site, élaboré par la firme ADN Communication, marie une navigation conviviale à un look épuré et moderne. Il est également adaptatif, offrant une compatibilité exemplaire pour tout type de support (télévision, ordinateur, portable, tablette, téléphone intelligent, etc.)

« Nous voulions un site qui soit au goût du jour, mais surtout, nous avions le désir d’optimiser l’expérience web de nos citoyens afin de faciliter la transmission de l’information. Pour une municipalité comme la nôtre, un site web, c’est d’abord et avant tout une fenêtre sur ce qui se passe dans la communauté, un moyen de communication qui se doit d’être efficace », déclarait hier Monsieur Marc Lavigne, maire de Saint-Charles-sur-Richelieu.

Les citoyens qui se sont déplacés pour assister à la soirée de dévoilement ont pu bénéficier d’une présentation des grands points d’intérêt de ce nouveau site web. Les employés municipaux étaient présents, tablettes en main, pour les aider ensuite à s’approprier ce nouvel outil et répondre à toutes leurs questions.

Notons par ailleurs que le site web de Saint-Charles-sur-Richelieu conserve la même adresse : www.saint-charles-sur-richelieu.ca